Tourisme : les voyages de demain se paieront-ils en cryptomonnaie ?

Le monde de la finance change, et il change vite ! La cryptomonnaie prend de plus en plus d’ampleur à travers le monde et pousse les acteurs économiques majeurs à changer leurs stratégies. Le secteur touristique est l’un des premiers secteurs touchés par cet engouement pour la monnaie virtuelle. Dans un monde où la défiance est de mise concernant les banques et où la sécurisation de son argent et des transactions sont devenues primordiales, de nombreux pays vont devoir s’adapter pour conserver leur attractivité.

La cryptomonnaie : la solution pour relancer le tourisme ?

Le secteur du tourisme est durement touché depuis le début de la crise sanitaire, à tel point que l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) estime les pertes, en 2021, à hauteur de 2 000 milliards de dollars. Une reprise d’activité lente et fragile est attendue à la sortie de la crise sanitaire, les voyageurs probablement frileux de faire à nouveau confiance après une pandémie d’une telle ampleur. Pour pouvoir inciter la population à reprendre le chemin des aéroports, certains acteurs économiques pensent intégrer la cryptomonnaie sur leurs plateformes de réservation.

Si la cryptomonnaie ne rencontre un fort succès que depuis 2018, certains pays du monde ont déjà misé sur la monnaie virtuelle pour relancer le tourisme. Le Salvador par exemple, a fait du bitcoin une devise nationale, au même titre que le dollar. Désormais donc, on peut acheter une baguette de pain avec de la cryptomonnaie. Un coup politique et économique qui a bien entendu pour but de faire parler du Salvador et d’attirer de nombreux touristes du monde entier. Pour se procurer cette fameuse monnaie virtuelle, les habitants se rendent sur des sites spécialisés tels que : https://bitcoinera-fr.com/. Ils permettent de convertir sa devise locale en bitcoin et d’obtenir une aide de la part de courtiers en bourse ultra qualifiés.

Singapour et la Thaïlande sont également des pays précurseurs en matière de cryptomonnaies dans le secteur touristique, utilisant la technologie blockchain pour fidéliser la clientèle. Au niveau des plateformes de réservation, le paiement en cryptomonnaie permettrait de s’affranchir des commissions traditionnellement demandées.

Des systèmes automatisés et plus sécurisés

À l’heure où la défiance ne cesse de croître auprès des établissements bancaires, les particuliers sont désormais à la recherche d’un système de cybersécurité efficace, permettant d’effectuer des transactions importantes à grande vitesse et sans traçabilité. C’est cette technologie blockchain qui séduit les investisseurs en cryptomonnaie, et c’est également ce pourquoi la monnaie virtuelle rencontre un tel succès. Le monde peut difficilement ignorer cette économie parallèle, les gouvernements devront petit à petit s’adapter et proposer de plus en plus de solutions de paiement en crypto pour pouvoir attirer la clientèle touristique.

La cryptomonnaie pourrait également permettre au secteur du tourisme et de l’hôtellerie de contrôler davantage les avis client. La traçabilité qu’offre la technologie blockchain serait en capacité de modérer automatiquement tous les avis déposés sur les sites internet dédiés, évitant ainsi les nombreux trolls. En somme, il s’agirait d’une sorte de « TripAdvisor » 2.0 qui pourrait protéger la clientèle des faux avis provenant de voyageurs factices, créés de toute pièce par des entreprises peu scrupuleuses.

Grâce à la cryptomonnaie et à l’automatisation complète des systèmes, certaines entreprises pourraient également utiliser la blockchain pour gérer leur programme de fidélité. Des millions de points fidélité pourraient ainsi être automatiquement gérés à travers un système ouvert, permettant aux entreprises du monde et aux partenaires de pouvoir consulter et distribuer les données directement auprès des bénéficiaires. Avec un système, les secteurs de l’hôtellerie, du voyage et du tourisme pourraient s’allier pour améliorer leurs propositions auprès de leur clientèle. Des billets internationaux pourraient ainsi être édités, intégrant de multiples opérateurs avec diverses politiques commerciales, dont la signature pourrait être vérifiable par tous les partenaires de la chaîne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents