Homme qui se tient les côtes

Comment savoir si une côté est fêlée ?

Ce type de fracture n’arrive pas toujours suite à un choc violent et est plus courante qu’on ne le pense. Cependant, il faut penser à prendre rapidement des précautions afin que la douleur ne vienne pas handicaper votre quotidien pendant de longs mois. A noter qu’il n’existe pas systématiquement de traitement pour améliorer la guérison.

La côte fêlée : une douleur intense

Les douleurs aux côtes sont vite gênantes, voire insupportables. En effet, un simple mouvement ravivera la douleur. Ainsi, il peut être possible de se tourner vers un traitement, mais cela n’accéléra pas la guérison.

Pour résumer : une côté fêlée ne survient pas forcément suite à un choc violent. La douleur ressentie peut être très vive et handicapante dès la fêlure. Cette douleur peut également être accompagnée de difficultés respiratoires, surtout lors d’inspiration profonde. La douleur peut durer pendant plusieurs mois.

Dans le cas d’une côté fêlée, il faut impérativement avoir un suivi médical afin d’éviter que cette dernière ne perfore un organe. Ainsi, vous aurez des rendez-vous pour des radiographies régulièrement. Ce type d’examen est d’autant plus important qu’il permet de confirmer un diagnostic afin de connaître le nombre de côtes fêlées voire cassées.

Côtes fêlées : quels traitements ?

L’immobilisation de la région des côtes est impossible, contrairement à un bras cassé par exemple. Il est alors indispensable de suivre un traitement afin de réduire la douleur. Votre médecin vous prescrira des antalgiques dans la majorité des cas. Par ailleurs, si vos muscles intercostaux sont trop tendus, il sera alors possible de prendre un myorelaxant. Ce type de traitement vous permettra de mieux vous reposer.

Lors de votre convalescence, il sera important que vous restiez vigilant : chaque mouvement peut provoquer des douleurs voire endommager quelques organes. Vous aurez certainement un bandage large et bien ajusté au niveau du thorax afin de limiter les mouvements.

Comment soulager naturellement la douleur ?

Quoiqu’il en soit, vous devrez attendre que votre ossature soit rétablie avant d’entamer votre quotidien comme avant. Cependant, quelques remèdes naturels vous aideront à mieux tolérer la douleur.

La pratique la plus connue est celle de la glace car elle réduit considérablement les symptômes. L’astuce d’un bain chaud est aussi efficace : il permet d’assouplir les tissus du tronc qui ne tirent pas sur les côtes pendant ce temps.

Cependant, la solution la plus performante est le repos. Moins vous ferez de mouvements, mieux vous vous sentirez. Le moindre choc, même minime, peut dégrader rapidement la situation.

3 Commentaires

  1. Bonjours mon frère m’a mit un coup de poing dans les côtes gauche, depuis j’ai mal quand, je bouge mon bras gauche, je tousse, j’éternue, je respire fort, quand je fait du sport (salto) quand je bouge dans mon lit, quand je me lève mon corp, pensez vous que j’ai une côte fêlé ??

  2. J’ai certainement plusieurs côtes fêlées mais mon docteur ne m’a pas fait faire de radios et étant bpco je suis mieux couchée pour la respi sinon douleurs très intenses. Pourquoi ce manque d’intérêt de mon médecin pourtant parfaite? Merci

  3. Bonjour suite a un accident de travail en voulant retourner une personne handicapée sur son lit j ai eu des violente douleur tout le côté droit ( en mars ) du au confinement j ai passé des examens en juillet il s avere que j ai hernie discale et discopathie et une cote de cassée est il possible que je me suis cassée la cote en manipulant cette résidente assez corpulente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *