Lyon

Tourisme urbain et city break : pourquoi les touristes aiment passer leurs vacances en ville ?

Mise à part les conséquences liées à la crise sanitaire actuelle, on constate que le tourisme urbain est de plus en plus apprécié. Entre le « city branding », l’aménagement des espaces urbains, l’amélioration des infrastructures et le développement des transports, passer des vacances en ville devient agréable.

Les facteurs de croissance du tourisme urbain

Qui a dit que les meilleures vacances se déroulent à la plage ? Le tourisme urbain se porte très bien, même si cet été, la crise du Covid-19 dérègle un peu les codes du tourisme. Depuis 2021, l’OMT organise un sommet mondial destiné au tourisme urbain. Au vu des tendances touristiques et la multiplication des courts-séjours, on peut affirmer que ces dernières années, le tourisme urbain est en plein boom, et ce, pour diverses raisons :

  • La pluralité : le tourisme urbain concerne aussi bien le tourisme d’affaire que le tourisme culturel, de loisir, etc. Les villes font des offres pour fluidifier les flux touristiques et attirer tout types de touristes.
  • Une mobilité améliorée : les transports coûtent cher, surtout lorsqu’on fait un city break. En effet, payer pour en profiter deux semaines semble plus rentable et, pour les adeptes des courts-séjours en ville, le transport peut être un frein sur le plan financier. Dorénavant, les transports s’adaptent et baissent leurs prix, les villes améliorent leurs modes de transport, etc ce qui facilite grandement les séjours de 2 à 5 jours.
  • La ville est un point d’entrée : la ville est un point de destination mais aussi un point d’entrée. Par exemple, on associe Annecy et son lac aux stations de ski. C’est donc tout le territoire qui se développe et une dynamique réciproque pousse le tourisme urbain.

Les 3 axes principaux du tourisme urbain

Il y a quelques décennies, passer ses vacances en ville semblait farfelu et improbable. Aujourd’hui, les communes misent sur trois axes pour développer le tourisme urbain et attirer les visiteurs toute l’année :

  • Valoriser les villes et les territoires : ici, il s’agit principalement de travailler sur l’aménagement de l’espace urbain et de revaloriser le patrimoine. L’objectif est d’améliorer la qualité de vie, renouveler les offres, etc ce qui inclut de nombreux travaux de rénovation.
  • Miser sur le local : que ce soit pour un court ou un long séjour, les touristes cherchent des offres variées et de qualité. Ainsi, les villes mettent l’accent sur l’ambiance générale de la ville, à travers la vie nocturne, des événements typiques, etc pour faire en sorte que les visiteurs s’attachent à la ville et à sa culture.
  • Le branding : le marketing urbain est une technique infaillible qui permet de faire croître l’activité touristique des villes. On peut citer Lyon et sa marque Only Lyon qui mise sur l’identité de la ville pour convaincre les touristes de venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *