Système d’alarme pour sa maison : lequel choisir ?

À l’heure des départs en vacances, les préoccupations se tournent vers la protection des maisons. En 2022, le service des Statistiques ministériel de la Sécurité intérieure a publié les chiffres de l’année précédente. Au total, pour l’année 2021, il comptabilise 190 300 cambriolages de logement. Il existe plus d’un système d’alarme. Voici un petit tour d’horizon des principaux choix qui s’offrent à vous.

​Système d’alarme : le principal avantage de chaque modèle

Il existe plus d’un système d’alarme en vente sur le marché de la sécurité. Voici un petit guide pour s’y retrouver.

​Système d’alarme avec télésurveillance

Une alarme avec télésurveillance est un système qui combine l’installation d’un dispositif de sécurité au sein de votre logement et l’intervention d’une centrale de télésurveillance. Les deux sont de fait connectés.

En cas d’alerte, un agent de la centrale entre en contact avec le propriétaire pour procéder à une vérification. Si le doute n’est pas levé, il est formé pour savoir comment intervenir efficacement. Il sait adapter ses choix en fonction des situations. Selon le danger avéré identifié, il appelle les forces de l’ordre ou les pompiers. Quant aux images, elles ne sont visionnées qu’au moment de l’alerte si le doute persiste. Son principal avantage : sa double sécurité, technologique et humaine.

​Système d’alarme sans fil

Une alarme sans fil fonctionne avec des piles ou une batterie. Il existe plusieurs degrés de sophistication pour ce type d’alarme. Ils concernent notamment le nombre de capteurs pouvant être considérés. Son principal avantage : son installation rapide sans gros travaux.

​Système d’alarme GSM

Une alarme GSM utilise comme son nom l’indique le réseau Global System for Mobile Communication (GSM). Il s’agit d’une norme européenne de radiotéléphonie numérique. Rattachée à un opérateur, elle possède une carte SIM et un forfait comme un téléphone portable. Son principal avantage : la stabilité de son réseau.

​Système d’alarme connecté domotique

Une alarme domotique est reliée au réseau internet. Il s’agit d’une alarme connectée. Elle se pilote depuis un smartphone. L’habitant peut donc contrôler son équipement de sécurité à distance. Son principal avantage : sa technologie permettant d’activer ou désactiver l’alarme depuis n’importe où et n’importe quand.

​Système d’alarme filaire

L’alarme filaire est câblée. Elle nécessite donc de faire des travaux pour tirer le réseau de câbles nécessaires à la mise en relation des différents éléments. C’est pourquoi elle est généralement installée en même temps que la construction d’un bâtiment. Un boîtier centralise les commandes. Son principal avantage : sa résistance aux interférences.

​Quel système d’alarme choisir en 2022 ?

Le service des Statistiques ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) a publié en janvier 2022 l’analyse intitulée « Insécurité et délinquance en 2021, une première photographie ». Parmi les chiffres énoncés, celui des cambriolages de logement s’élève à 190 300, soit plus de 521 par jour. Il est calculé sur la base des crimes et délits enregistrés par la police et la gendarmerie.

L’analyse précise par ailleurs que « les cambriolages de logements (résidences principales et secondaires) enregistrés par les services de sécurité sont globalement stables en 2021. Cette stabilité fait suite à une très forte baisse (-20 %) en 2020, année marquée par deux confinements sanitaires de la population ».

​Votre logement n’est pas encore construit

Pour bien choisir le système d’alarme qui conviendra à vos besoins, il est essentiel de faire appel à un professionnel. En attendant, voici quelques questions à vous poser sur les différents dispositifs.

En premier lieu, il convient de considérer la construction de votre logement. Dans le cas où elle n’aurait pas commencé, vous avez le temps de prévoir le tirage des câbles d’une alarme filaire avant la pose de la première pierre. Son principal inconvénient : dans le cas d’un déménagement, vous n’en aurez plus le bénéfice.

Votre logement est récent

Si votre logement est récent, vous aurez peut-être opté pour des volets à fermeture automatique gérable depuis une application smartphone par exemple. Dans ce cas, l’option d’une alarme domotique sera tout adaptée. Vous pourrez activer ou désactiver votre système à distance, comme vous le faites déjà avec vos volets. Son principal inconvénient : tous les fournisseurs n’utilisent pas forcément la même application, il est possible que vous en ayez plusieurs à gérer.

​Votre résidence n’est pas connectée à Internet

La localisation de votre résidence est à considérer. Dans certaines régions, montagneuses notamment, le réseau internet passe parfois difficilement. Il peut aussi s’agir d’une maison secondaire où le raccordement n’est pas à l’ordre du jour. Dans ce cas, une alarme autonome sera à privilégier. Elle est souvent choisie pour protéger les lieux de vacances comme les mobile homes ou bungalows. Son principal inconvénient : vous ne pourrez pas visionner d’images à distance.

Si la pose d’un système d’alarme n’est pas obligatoire, comme c’est le cas pour les détecteurs de fumée, elle est en revanche vivement conseillée, notamment si votre maison est isolée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents