Syndrome du paillasson : incontinence ou fuite urinaire ?

Le syndrome du paillasson désigne l’envie pressante d’uriner en rentrant à la maison. Il est également connu sous le nom du « syndrome de la clé dans la serrure », ou « incontinence par impériosité » pour les professionnels. Il peut engendrer des fuites urinaires à cause de la difficulté à se retenir, et ne survient qu’au moment d’ouvrir la porte. Mais comment expliquer ce besoin soudain d’uriner ? S’agit-il d’une incontinence ou d’une simple fuite urinaire ? Comment y remédier ?

Envie pressante d’uriner : qu’est-ce que le syndrome du paillasson ?

Le syndrome du paillasson définit l’envie urgente d’uriner, déclenchée par l’arrivée devant la porte de la maison. Le cerveau a associé ce moment précis au besoin de vider la vessie. C’est donc ce faux signal envoyé par l’organisme au cerveau qui est à l’origine de ce syndrome.

Cette envie d’uriner est réelle. En revanche, la vessie n’est pas pleine lorsque l’envie est bel et bien présente. Le réflexe est donc provoqué par une mauvaise habitude à réagir à un stimulus. Plus vous vous empressez d’aller aux toilettes à chaque fois que vous rentrez à la maison, plus le cerveau tendra à perdre le contrôle et plus les fuites urinaires seront fréquentes.

Le syndrome du paillasson peut toucher aussi bien les hommes que les femmes. Il est similaire à l’incontinence urinaire par urgenturie (IUU), qui peut se manifester à cause d’une infection urinaire ou d’une hyperactivité de la vessie. Cependant, il est différent de l’incontinence par regorgement, désignant les fuites urinaires engendrées par une vessie qui n’est pas totalement évacuée.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le syndrome du paillasson, découvrez quelques conseils qui vous aideront à vous retenir.

un paillasson

Les solutions envisageables pour remédier à cette forme d’incontinence

Vous l’aurez compris, le syndrome du paillasson est donc le fruit d’une mauvaise habitude, à force de céder à cette envie urgente et récurrente au même moment.

Pour lutter contre ce besoin, il faut commencer par apprendre à détourner votre esprit. Au lieu de vous précipiter pour aller aux toilettes, faites autre chose une fois la porte de la maison franchie. Pourquoi ne pas faire la cuisine ou mettre de l’ordre dans la maison dès votre arrivée ? De cette manière, votre cerveau apprendra à reprendre le contrôle, même si vous ressentez ce besoin de vider votre vessie.

Il est également recommandé d’aller aux toilettes pour uriner avant de rentrer chez soi. En général, la vessie ne se remplit qu’au bout de trois ou quatre heures. Un besoin d’uriner trop fréquent peut donc découler d’un mauvais message transmis au cerveau.

Le syndrome de paillasson est une incontinence urinaire par urgence déclenchée par un réflexe conditionné. Ce besoin peut devenir incontrôlable et favoriser des fuites urinaires fréquentes. Pourtant, il est tout à fait possible de lutter contre cette envie soudaine et pressante d’uriner, notamment en évitant de céder et en laissant le cerveau reprendre le contrôle, malgré les faux signaux qui lui sont envoyés. Il suffit de changer vos habitudes dès l’arrivée à la maison pour lutter contre le syndrome de la clé dans la serrure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents