Comment s’assurer de la compatibilité de votre carte graphique ?

Le plus souvent présentes dans des unités centrales pré-montées, les cartes graphiques sont les pièces à l’origine de l’affichage dans les ordinateurs. Aussi, s’il arrive que cette composante commence à dysfonctionner ou que vous avez besoin d’une pièce plus performante pour réaliser des tâches spécifiques, il faudra envisager de la remplacer.

Dans le cas d’un simple remplacement par une pièce identique, cette étape ne devrait pas poser de problèmes. Toutefois, si vous décidez d’essayer une nouvelle solution d’affichage, il faudra vous assurer de la compatibilité de cette dernière avec votre matériel. Vous pouvez vous assurer de cela en prenant en compte les points qui suivent.

Vérifiez la compatibilité entre votre GPU et votre carte mère

Dans le monde des ordinateurs, on distingue deux types de formats. L’unité centrale raccordée à un moniteur qu’on appelle plus couramment dans le jargon informatique le desktop, et le laptop ou le notebook qui sont des solutions plus nomades.

Il est important de faire le point avant de passer à l’achat d’une carte graphique, dans la mesure où vous ne pouvez pas changer de carte graphique sur un laptop. Cela à cause de sa petite taille et de l’assemblage des composantes qui est nécessaire pour faire tenir l’ensemble dans un espace qui devient de plus en plus petit : ceci étant dit, pour trouver une carte graphique compatible avec votre PC, vous devrez dans un premier temps faire attention au type de carte mère que vous avez. De fait, en fonction des technologies qu’elles peuvent utiliser, ces composantes proposent généralement des ports différents pour brancher le GPU.

La bonne nouvelle, c’est que les technologies intégrées sont rétro-compatibles. Plus concrètement, il est possible de trouver des ports PCI Express 4.0 et 5.0 sur les cartes mères les plus modernes. Si vous acquérez une carte graphique qui est censée être compatible en PCI Express 3.0 ou 2.0, vous pourrez la brancher sans aucun problème à votre carte mère. Le contraire n’est toutefois pas possible : une carte graphique disposant d’une technologie PCI Express récente ne pourra pas fonctionner sur une carte mère plus ancienne.

une carte mère

Dans le cas où votre carte mère ne disposerait que d’un port AGP, il sera préférable de penser à changer aussi cette composante. Tout simplement parce que cette technologie n’est plus supportée par les cartes graphiques modernes. Si vous faites de l’encodage vidéo, vous aurez besoin de connecter plusieurs cartes graphiques pour profiter d’une grande quantité de mémoire vidéo dédiée. Pour ce faire, il faudra vous assurer que les cartes graphiques que vous voulez acheter peuvent se connecter en bridge. Pour ne pas vous retrouver avec des problèmes de compatibilité, l’idéal est d’acquérir la même carte graphique en deux unités pour effectuer correctement le bridge.

Assurez-vous que la carte graphique soit compatible avec le CPU

Votre carte graphique doit être compatible avec votre carte mère, mais également avec les autres composantes qui sont branchées sur cette dernière. Parmi celles-ci, le processeur est le plus important. Si de manière générale, n’importe quel processeur peut fonctionner avec n’importe quelle carte graphique, il faudra prendre le soin d’optimiser la communication entre ces deux composantes afin de profiter des meilleures performances possibles.

Chaque nouveau processeur ou carte graphique mis sur le marché profite de technologies plus intéressantes que sur les produits précédents. De manière générale, ces technologies sont développées pour améliorer la transmission et le traitement de données entre les différentes composantes. Aussi, veillez à ce qu’il n’y ait pas plus de 3 années de différence entre les dates de sortie de votre CPU et de votre GPU. De cette manière, le CPU ne pourra pas mettre de goulot d’étranglement pour limiter les performances du GPU et vice-versa.

Pour vérifier la compatibilité entre un processeur et une carte graphique, vous pouvez vous rendre sur des sites de benchmarking où de nombreux autres utilisateurs ont réalisé des tests de performance avant vous. Pour votre processeur, vous pouvez ainsi voir les meilleurs scores de performances, mais aussi les plus faibles et savoir ainsi quelle marge vous avez pour optimiser son fonctionnement. Les détails des machines ayant réalisé les tests étant également mentionnés, vous pouvez vous inspirer des listings présents sur ces plateformes pour choisir votre prochaine carte graphique.

homme sur son ordinateur

Profitez des technologies d’affichage de votre moniteur

Les desktops sont composés de deux parties principales : l’unité centrale à laquelle se branchent tous les accessoires, et l’écran. Bien que la carte graphique soit destinée à l’unité centrale, elle devra être connectée à votre écran pour permettre d’afficher les informations. En fonction de votre travail, vous pouvez être amené à privilégier certaines technologies d’écran comme l’espace de couleur sRGB ou PC3 par exemple. Il faudra donc vous assurer que votre carte graphique pourra émuler ces différents espaces de couleur.

Si vous êtes un gamer ou un designer, pensez à vous assurer que la carte que vous vous apprêtez à acheter permet de profiter des technologies AMD FreeSync ou Nvidia G-Sync. Celles-ci sont généralement présentes sur les moniteurs dédiés à cet usage.

En faisant attention à ces différents points, vous serez à même de choisir le GPU qui permettra au mieux de profiter des technologies intégrées à votre écran d’ordinateur.

Fournissez la puissance nécessaire à l’alimentation du GPU

Tout appareil électronique doit être alimenté pour fonctionner correctement. Dans un desktop, l’unité qui se charge de cette tâche est le bloc d’alimentation. Cette composante doit pouvoir assurer la fourniture d’une certaine puissance afin de pouvoir alimenter convenablement le processeur et la carte graphique qui sont les pièces qui requièrent le plus d’énergie dans un desktop. Aussi, il faudra prendre le temps de vérifier les mentions sur la consommation en énergie de votre carte graphique avant de l’acheter. Elle est généralement exprimée en watts et doit faire environ 40 à 50 % de la capacité de votre bloc d’alimentation pour fonctionner correctement.

Prenez le soin de vous faire accompagner par un expert pour choisir un nouveau bloc d’alimentation si ce dernier ne peut pas alimenter correctement l’ensemble de votre machine après le choix du GPU. De fait, cette unité pouvant délivrer une très grande puissance, si elle est mal choisie ou mal montée, vous pouvez vous retrouver avec un court-circuit, ce qui pourrait griller vos autres composantes.

Veillez également à ce que votre carte graphique puisse se connecter facilement aux câbles de votre bloc d’alimentation grâce aux broches qui sont disponibles. On retrouve généralement des broches de 6 ou 8 pins. Il faudra vous assurer que les broches dont vous disposez sont compatibles autant avec le GPU qu’avec votre bloc d’alimentation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents