Saint-Brieuc : comment découvrir cette baie bretonne ?

La Côte d’Armor fait partie des régions de Bretagne les plus appréciées des touristes chaque année. Elle se découvre en été, bien sûr, pour les chemins de randonnée ou les plongeons dans l’eau fraîche de la Méditerranée. Elle s’apprécie tout autant au printemps, encore, pour profiter des marées bretonnes. La Baie de Saint-Brieuc et l’ancienne ville médiévale, mélange d’architectures et forte en patrimoine, savent particulièrement intéresser les curieux. En famille comme entre amis, que découvrir à Saint-Brieuc ?

Port et Histoire à découvrir au cœur de Saint-Brieuc

Le patrimoine culturel est riche à Saint-Brieuc, tout autant que son passif historique. Ce sont ces deux héritages que la ville bretonne cherche à présenter. Elle essaie de le dynamiser d’année en année. Les touristes et curieux arrivés sur le littoral breton peuvent ainsi découvrir Saint-Brieuc par le biais de multiples activités. La plus évidente sera, évidemment, une simple balade pédestre au cœur de la ville.

C’est un moyen idéal pour se rendre de monument en monument. Il n’y aura plus qu’à découvrir le dédale de rues historiques. Les pieds des visiteurs vont ainsi de la Cathédrale Saint-Etienne à la place au Lin. Ils pourront y découvrir la plus vieille bâtisse de Saint-Brieuc, la maison le Ribeault. Ces explorations se prêtent tout autant à un après-midi de répit pendant un déplacement professionnel qu’en troupe familiale.

En plus de cette escapade pédestre, qui peut se faire par une visite guidée ou non, les touristes peuvent aussi découvrir un autre élément essentiel de Saint-Brieuc. En effet, au-delà de son vieux centre, la ville est aussi connue pour son port et ses quais. C’est d’ailleurs tout l’historique de la ville, étant autrefois un port pour les départs de pêche à Terre-Neuve.

Une balade est possible pour rejoindre le port depuis le centre-ville. Il faut pour cela se perdre dans la vallée de Gouédic, un espace de forêt et d’arbres en plein cœur de Saint-Brieuc. Sur le port, bars et musées spécialisés viennent distraire adultes comme enfants. Les amoureux de musique, surtout, peuvent découvrir la ville de Saint-Brieuc au début de l’été, au moins de juin, pour leur festival Art Rock, qui déchaîne les foules.

Où se loger à Saint-Brieuc pour découvrir la ville ?

Afin de profiter au mieux de son temps à Saint-Brieuc, encore faut-il être bien placé. Peu importe le profil du voyageur, des critères reviennent assez régulièrement. Proximité du centre, bon rapport qualité/prix, services proposés. L’idéal, surtout, est de trouver une solution d’hébergement pas cher. Cela permet d’optimiser son budget pour réaliser d’autres activités dans Saint-Brieuc et alentours.

Familles, voyageurs en séjours professionnels, couples et amis peuvent ainsi s’orienter vers une option telle que le B&B hôtel à Saint-Brieuc. Cette solution d’hébergement, après tout, permet généralement par sa localisation de profiter du confort d’un hôtel près de la ville tout en gardant toute accessibilité vers les routes bretonnes.

En optant pour une adresse à une dizaine de minutes du centre, surtout, le voyageur s’assure d’être toujours en mesure de se balader dans les vieilles rues sans sortir la voiture. L’accessibilité en transport en commun, en effet, est précieuse. Il s’évite grâce à cela de devoir trouver des places de stationnement alors que la ville de Saint-Brieuc modifie les règles et les montants des parkings à horodateur.

Par l’accès facilité aux nationales bretonnes, en prime, il devient plus facile encore de s’évader dans le reste de la région. Surtout que Saint-Brieuc, au-delà de ses rues pavées et ses maisons médiévales, propose également une baie et une réserve naturelle à découvrir. De quoi contenter ceux qui ne sont pas particulièrement adeptes de city break. Les journées ou demi-journées d’escapade dans la nature bretonne viennent se conclure dans le confort d’un hôtel pas cher à proximité de tout.

Marées et randonnées dans la baie de Saint-Brieuc

Un nombre d’activités important à faire à Saint-Brieuc s’oriente autour des paysages, du littoral et des marées. Cela plaira davantage aux familles ou aux groupes d’amis, par exemple. Il sera possible de prévoir des demi-journées ou journées complètes d’exploration. Les amoureux de la randonnée, particulièrement, trouveront leur bonheur dans la région.

La baie de Saint-Brieuc se trouve sur le sentier de grande randonnée GR 34. Grâce à lui, il est possible de retracer les pas des douaniers sur près de 2000 kilomètres, allant du Mont-Saint-Michel à Saint-Nazaire. L’exploration se fait vers l’est comme vers l’ouest, selon les boucles de préférences. Falaises et plages viennent surprendre le randonneur.

La baie de Saint-Brieuc, en prime, est considérée comme la cinquième baie du monde à cause de l’amplitude de ses marées. Deux fois par jour, à l’alignement de la terre, la lune et du soleil, le niveau de mer monte et descend. Ce phénomène permet une activité toute particulière : la pêche à pied.

C’est l’occasion de découvrir le littoral breton tout en pêchant des coques, des couteaux ou encore des coquilles Saint-Jacques. L’ensemble de la région, en effet, est considéré comme réserve naturelle protégée. En hiver, tout particulièrement, les oiseaux migrateurs viendront faire leurs ballets dans les ciels de Saint-Brieuc. Les enfants comme les adultes pourront tester et approfondir leur savoir en ornithologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents