Cryptomonnaies : des investisseurs amateurs se passionnent pour la finance

Alors que la valeur du bitcoin enregistre des sommets jamais atteints, de plus en plus d’investisseurs amateurs se lancent à la poursuite de la cryptomonnaie. En effet, de nombreux citoyens ordinaires se passionnent désormais pour la finance, dans l’espoir, pour certains, d’en faire leur métier.

Les nouveaux investisseurs en cryptomonnaie

La cryptomonnaie rencontre de plus en plus de succès dans le domaine de la finance et du trading. Alors que le bitcoin enregistre un nouveau record ce mardi 9 novembre (taux de 53 000 euros), de nouveaux investisseurs font leur apparition. En effet, de nombreux amateurs se passionnent désormais pour le trading en ligne, certains espérant pouvoir en faire leur métier. Des personnes interviewées, comme Caroline travaillant dans le domaine du soin, racontent qu’elles n’étaient pas du tout prédestinées à faire carrière dans la finance et que leurs notions en mathématiques étaient même très faibles. Cependant, après onze mois passés sur une plateforme de trading en ligne, les moins aguerris réussissent à comprendre les termes financiers les plus complexes et à jongler avec les différentes fonctionnalités.

L’investissement amateur est un phénomène qui ne touche pas uniquement les Français. En effet, selon une étude récente du Pew Research Center, 16 % des Américains seraient détenteurs de cryptomonnaie. Un pourcentage conséquent qui représente plus de 50 millions de personnes. À noter que ce chiffre a considérablement augmenté depuis 2015, année au cours de laquelle, seuls 1 % des Américains avaient sauté le pas de l’investissement en cryptomonnaies. Selon cette même étude, les plus jeunes, âgés de 18 à 29 ans, sont les premiers clients de la monnaie virtuelle : un jeune sur trois aurait effectivement sauté le pas. Par ailleurs, les hommes seraient bien plus enclins à se lancer dans le monde de la finance. Pour les partisans de la monnaie virtuelle, la plus grande victoire est celle-ci : 86 % des Américains interrogés ont déjà entendu parler de la cryptomonnaie. Un taux qui laisse présager de l’importance que prendra encore l’investissement en amateur au cours de ces prochaines années.

Un moyen de faire fructifier ses économies

De nombreux citoyens, novices en matière de spéculation financière, s’intéressent de près à la cryptomonnaie dans l’espoir de pouvoir faire fructifier leurs économies. Ils découvrent alors la blockchain, une technologie décentralisée qui permet de stocker et de transmettre les informations émanent des investissements et transferts en cryptomonnaie. Avec le temps, les investisseurs amateurs s’informent sur les différentes innovations fleurissant autour de la monnaie virtuelle et arrivent à faire preuve de discernement pour anticiper les prochaines tendances.

Certains ont réussi à en faire leur métier et suivent toute la journée des actualités sur les réseaux sociaux tels que Twitter pour discuter avec des influenceurs et des journalistes spécialisés. En investissant de la bonne manière, de nombreux amateurs ont réussi à faire fructifier leur mise de départ. Caroline est par exemple passée de 750 euros à 10 000 euros en douze mois. Des chiffres qui donnent envie aux plus réticents de se lancer dans l’aventure de la cryptomonnaie.

Une mauvaise image du système bancaire

De nombreux citoyens sont attirés par le fait que, contrairement au système bancaire classique, la cryptomonnaie n’engendre aucun coût, est complètement anonymes et n’est soumise à aucun regard de la part du gouvernement et des institutions financières. Des institutions financières qui ont par ailleurs la possibilité de dévaluer une monnaie quand elles le souhaitent. Il faut cependant savoir que la cryptomonnaie est très volatile et que l’investissement représente des risques, comme n’importe quelle action boursière.

Les banques sont souvent pointées du doigt par les citoyens qui déplorent un manque de transparence sur les opérations effectuées. Par ailleurs, de nombreux investisseurs se sont lancés en cryptomonnaie pour ne pas inviter les banques à acheter des actions avec l’argent qu’ils ont épargné. À la vue de la montée de valeur du bitcoin, certains amateurs n’ont pas hésité se lancer en investissement et se sont pris au jeu. Guillaume, chef de projet, ne pensait pas se passionner autant pour cet univers un jour. Il excelle désormais dans l’achat et la revente de sa monnaie virtuelle, dont la valeur varie parfois extrêmement rapidement.

Travailler dans l’univers de la cryptomonnaie

Si la plupart des investisseurs amateurs souhaitent conserver cette activité en tant que hobby, d’autres souhaitent en revanche en faire leur métier. Alexandre, jeune étudiant dans le secteur de la vente, découvre la cryptomonnaie lors de la période de confinement. Le jeune homme a pu mettre un peu d’argent de côté et souhaite alors investir en cryptomonnaie pour tenter de faire fructifier ses gains. Après s’être suffisamment renseigné sur l’univers de la monnaie virtuelle et sur les plateformes dédiées, Alexandre se lance en investissement et dépose 2000 euros en janvier 2021.

Alexandre, comme tous les autres investisseurs amateurs, tentent cependant de garder la tête froide pour ne pas risquer toutes leurs économies. Il ne faut pas perdre de vue que le cours de la cryptomonnaie évolue très rapidement et peut perdre soudainement de la valeur. Concernant Alexandre, ses souhaits professionnels se dirigent désormais dans l’univers de la finance, en espérant pouvoir travailler un jour dans l’univers de la cryptomonnaie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents