Mercato : où en est le feuilleton sportif agité de l’été ?

C’est l’événement estival qui agite la presse et les passionnés de football : le mercato bat son plein. Des têtes d’affiches changent de clubs, des échanges plus discrets s’effectuent, bref, pendant cette trêve estivale, c’est le remue-ménage dans le milieu du foot. Encadré par les réglementations de l’UEFA, ce mercato est observé de près par tous.

En quoi consiste le mercato ?

Le mercato vient de l’italien pour marché : c’est la période où les transferts de joueurs professionnels s’effectuent. Leurs clubs bénéficient en effet de deux saisons pour les échanger, les revendre ou en acquérir de nouveaux. En hiver, pendant la mi-saison au mois de janvier et l’intersaison en l’été, pour une trêve estivale allant du 1er juillet au 31 août. Il ne reste donc plus que quelques jours à vivre pour ce feuilleton sportif qui a secoué la presse.

Cette période de mercato est particulièrement importante pour les passionnés de football. En effet, selon les transferts réalisés, la composition d’une équipe se voit radicalement changer. Certains peuvent dire adieu à leurs joueurs favoris ou accueillir leurs idoles dans leur propre club. C’est, surtout, un moment où les parieurs veillent sur l’évolution des équipes. Les plus jeunes, en reconstruction, pourront promettre de belles surprises à la reprise de la saison. Être au fait du mercato assure de réaliser des paris sportifs avisés, par exemple sur des bookmakers en ligne.

En prime, comme tous les ans, chacun va de ses paris pour estimer les transferts réalisés par les clubs. Ces derniers, après tout, dépendent des intentions marquées et des contrats en cours au sein du club. Les échanges peuvent en effet se réaliser de plusieurs façons. Le joueur peut être racheté à un club directement ou bien prêté, selon différents systèmes. Avec ou sans option d’achat, parfois même avec obligation d’achat, les prêts varient. Le cas de Gareth Bale, prêté par le Real Madrid à son ancien club, les Spurs, pour 2020-2021, illustre entre autres ce système de prêts.

Messi : une arrivée à Paris remarquée

Si le retour de Gareth Bale s’est fait tranquillement à Barcelone, d’autres mouvements de joueurs ont été bien plus agités. C’est notamment le cas du départ de Messi du FC Barcelone, particulièrement remarqué. Son cas a en effet la une des journaux a de nombreuses reprises. L’histoire est, pour beaucoup, un tournant dans le football.

L’attaquant argentin a en effet quitté le club espagnol au sein duquel il évoluait depuis 2000, d’abord en junior. Malheureusement, le FC Barcelone n’a pas pu proposer un nouveau contrat à la hauteur des attentes de Lionel Messi. La presse s’est donc déchaînée, depuis sa conférence de presse d’adieux, afin de savoir où va évoluer à présent l’attaquant. Bien vite, les rumeurs pointent du doigt le club parisien.

En quatre jours, l’affaire semble bouclée. L’Argentin s’envole pour Paris, alors que le PSG confirme l’arrivée du joueur dans son équipe. Libre de tout engagement, Lionel Messi signe un contrat de deux ans, troisième année en option, avec le club. Le tout, pour la somme de 40 millions d’euros par mois. Son maillot, floqué du numéro 30, s’arrache immédiatement. Pour beaucoup, il marque une nouvelle ère.

L’UEFA aux aguets sur les dépenses du mercato

Si Messi a été une des stars de ce feuilleton estival, les parieurs et amateurs de sports sont restés attentifs à tous les autres changements réalisés. Sergio Ramos, par exemple, vient également rejoindre l’équipe parisienne. Le PSG affiche plus clairement que jamais son ambition de détrôner la coupe de la ligue. Pour d’autres clubs, comme le Bayern, l’UEFA se doit d’être très attentive aux actions du PSG.

Des règlementations et limitations financières sont à suivre afin d’assurer une parité entre tous les clubs. L’achat de Messi semble déstabiliser les gros clubs. Cela n’empêche pas les passionnés de continuer à parier sur les derniers transferts à venir. De nombreuses pointures sont encore en discussion. C’est le cas par exemple de Cristiano Ronaldo, à la Juventus, et de Kylian Mbappé, au PSG, qui voient tous deux leur contrat se terminer juin 2022.

Manchester City, Real Madrid : qui fera le dernier pari ?

Si le mercato peut s’achever sans aucun achat, les joueurs ne reconduisant pas leur contrat actuel, ils se retrouveront donc libres de tout engagement au prochain mercato estival. De nombreuses rumeurs circulent, par exemple pour un rachat par Manchester City de Cristiano Ronaldo. Kylian Mbappé, lui, pourrait bien être négocié par le Real Madrid. Le club attendrait, dit-on, la veille de la clôture du mercato pour faire son coup.

La Premier League s’offre tout autant de nombreux changements. Les parieurs habitués à miser sur les championnats anglais gardent donc un œil attentif sur les discussions en cours. Parmi les changements clé, Romelu Lukako quitte l’Inter Milan pour rejoindre le FC Chelsea. Jack Grealish réalise ses adieux à Aston Villa afin de rejoindre Manchester City – verra-t-il bientôt Ronaldo évoluer à ses côtés ?

C’est peut-être plutôt Harry Kane qui tracera sur le terrain avec son coéquipier d’équipe anglaise. Le joueur de Tottenham semble en effet attendre une offre de la City. Il ne reste plus qu’une petite semaine pour que les derniers coups soient faits. D’ici là, les parieurs aguerris, tout comme ceux s’étant pris au jeu du pari pendant l’euro 2021, peuvent continuer d’établir leurs estimations pour la rentrée. Miseront-ils tout sur le PSG ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents