Le marché mondial des cryptomonnaies continue son avancée

Les cryptomonnaies ont tout l’air de s’inspirer de la renaissance des phœnix pour revenir plus forts. En effet, après un début d’année 2021 mouvementé à tout point de vue, le marché des cryptomonnaies vient de repasser la barre des 2 000 milliards de dollars en capitalisation boursière.

La résilience des cryptomonnaies

D’après les données d’un site spécialisé dans les cryptomonnaies, l’économie autour de celles-ci serait en train de prendre une grande ampleur. En effet, la capitalisation boursière du marché mondial des cryptomonnaies ont dépassé, de nouveau, le seuil des 2 000 milliards de dollars. En début d’année 2021, leur capitalisation était estimée à 1 000 milliards de dollars.

Au courant des mois d’avril et de mai, ce seuil impressionnant avait déjà été atteint. Mais certains discours, dont celui d’Elon Musk allant à l’encontre des devises numériques, ont fait chuter la progression fulgurante des cryptomonnaies. Pour avoir un aperçu de cette capitalisation faramineuse, il est possible de la comparer avec la valorisation boursière de toutes les sociétés cumulées du CAC 40.

L’inatteignable Bitcoin

Depuis l’avènement des cryptomonnaies, le Bitcoin est la monnaie virtuelle de référence. Généralement, quand le cours du Bitcoin est en progression, les autres cryptomonnaies en profitent aussi pour progresser. À lui seul, sur la fin du mois d’août, le Bitcoin représente 44 % de la capitalisation boursière totale du marché des cryptomonnaies. Ce chiffre représente 887 milliards de dollars. Sur le web, il existe de nombreuses plateformes qui permettent, par exemple, d’acheter du Bitcoin facilement.

En deuxième position, derrière le Bitcoin, l’Ethereum commence à peser dans la balance des monnaies virtuelles. En effet, l’Ethereum représente plus de 18 % de la capitalisation des cryptomonnaies, atteignant ainsi une valeur de 365 milliards de dollars. Ensuite, le Cardano est évalué à 82 milliards de dollars et 80 milliards de dollars pour le Binance Coin.

Les autorités visent une réglementation du marché

Étant des monnaies libres et dématérialisées, les plus grandes cryptomonnaies sont la cible et attisent la curiosité de nombreux pays. En effet, le développement des cryptomonnaies attire de plus en plus d’investisseurs. Certains pays sont même prêts à démocratiser ces monnaies virtuelles pour accaparer les gains astronomiques des investisseurs sous la forme de taxes.

Les actions boursières se tournent vers les tokens

Depuis peu, le secteur des actions en bourse et les cryptomonnaies semblent avoir un destin commun. En effet, la hype générée autour des cryptomonnaies pourrait grandement profiter aux différents marchés boursiers. La nouveauté en bourse se nomme « action tokenisée« . Comme son nom l’indique, une action tokenisée est représentée par un token.

Ce fameux token est également appelé jeton. Ainsi, l’action tokenisée représente un actif numérique qui est émis et échangeable sur la blockchain. Il est fort possible que l’on assiste au développement d’un nouveau système de capitalisation boursière, se basant sur les fondements des cryptomonnaies.

Y a-t-il des avantages pour les actions tokenisées ?

Avant même de citer les avantages d’une action tokenisée, il est important de préciser que celle-ci donne les mêmes droits qu’une action classique. C’est-à-dire le droit de vote, l’accès aux dividendes, etc. Au final, le token sert principalement de contenant d’une action. L’action, étant le contenu du token, demeure inchangée. La tokenisation des actions permet d’émettre et d’enregistrer une action sur la blockchain. Cela permet de créer un registre d’actionnaires digitalisé.

De plus, la digitalisation des actions est suivie par des contrats intelligents, ou smart contracts. Ces derniers sont des programmes autonomes qui exécutent, de façon automatisée, des actions validées par les parties prenantes. Ils permettent ainsi d’automatiser et de réduire les coûts liés à la gestion des actions et des transactions.

Les autres principaux avantages proviennent de la rapidité d’exécution des fonds monétaires, mais également de la possibilité d’acheter et de revendre des actions tokenisées 7j/7 et 24h/24. Il faut savoir que le marché des cryptomonnaies ne dispose pas d’ouverture ni de fermeture de son marché.

Y a-t-il des inconvénients avec les actions tokenisées ?

Bien souvent, quand il y a des avantages d’un côté, il faut s’attendre à trouver des inconvénients de l’autre côté. Les actions tokenisées ne dérogent pas à cette règle, pour le moment. Les cryptomonnaies sont perçues, à tort, comme étant présent dans un monde où l’anonymat est roi. Pourtant, la blockchain publique permet une traçabilité des tokens, notamment grâce à des pseudonymes de comptes.

Autrement dit, bien que l’action tokenisée soit traçable sur la blockchain publique, il n’est pas facile de savoir qui la possède réellement. En effet, l’identité réelle des investisseurs est dissimulée derrière des pseudonymes. De plus, les actions sous forme de tokens ne sont introduites que depuis peu.

De ce fait, le marché actuel des actions tokenisées manque de liquidités. Les acteurs et précurseurs de cette innovation numérique des actions pensent tout de même avoir réglé le problème de liquidités. En fait, il existe des « pools de liquidité ». Ces derniers représentent des réserves de tokens qui sont bloqués dans des contrats intelligents, permettant de toucher une rémunération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents