Pourquoi choisir le chat comme animal de compagnie ?

Vous souhaitez adopter un animal de compagnie, mais vous ne savez pas s’il faut opter pour un chien, un chat ou un NAC (nouveaux animaux de compagnies) ? Même si chacun de ces compagnons mérite toute votre affection, laissez-nous vous faire quelques suggestions. Il est vrai que le chat avec son air parfois snob et ingrat peut en décourager plus d’un ! Cependant, posséder une petite boule de poils qui s’exprime en ronronnant et en miaulant présente de nombreux avantages, aussi bien pour votre logement que votre santé mentale et physique.

Un chat nécessite un investissement financier moins important

Les frais d’adoption d’un chat ou d’un chaton sont en général moins élevés que pour un chiot ou un chien. De même, pendant la saison des chatons, les refuges sont souvent débordés, ce qui peut les faire renoncer à leurs frais afin d’encourager les adoptions.

Par ailleurs, pour répondre aux besoins d’exercices d’un chien, il vous faudra certainement avoir recours à un moment ou à un autre aux services d’un promeneur de chien, ce qui peut rapidement devenir assez coûteux. En effet, un promeneur de chien prend en moyenne 15 à 20 € par promenade et par animal.

Imaginez un peu le montant de la facture à la fin du mois quand l’on sait qu’un chien doit faire au moins deux promenades par jour. En fait, on estime à 600 € le montant annuel dépensé par chaque propriétaire pour son chat (soins vétérinaires y compris), contre 800 € pour un chien : de plus, si une compagnie comme Bulle Bleue assure votre chat par exemple, vous pouvez réduire considérablement le montant de la facture.

chat gris sur une table vétérinaire

Par contre, le chat est un gros paresseux ! L’une de ses activités préférées, c’est de faire la sieste et de se prélasser. Il n’aura pas besoin d’un promeneur. En outre, pour se dégourdir les pattes, un chat préfèrera courir sur les toits. Il vous suffira alors d’emménager une chatière en bas de votre porte pour qu’il puisse aller et venir à sa guise.

De plus, les jouets pour chiens sont fabriqués dans des matériaux résistants afin d’éviter qu’ils ne soient détruits par les crocs de l’animal, ce qui les rend plus coûteux que les jouets pour chats. De même, il est facile de distraire un chaton avec une pelote de laine ou une balle bon marché.

Le chat : un compagnon câlin

Toute personne qui entend parler d’un chat pense aussitôt à une boule de poils toute mignonne qu’on peut mettre sur ses genoux pour la caresser. En effet, quand il le veut un chat peut être très câlin.

Par exemple, si vous vous occupez bien de lui, votre chat viendra souvent vers vous pour réclamer des caresses. Il suffira que vous franchissiez le pas de la porte en fin de journée pour qu’il vienne se frotter à vos jambes en signe de bienvenue. Il n’hésitera pas non plus à venir se blottir sur vos cuisses dès que vous vous installerez sur le canapé pour regarder la télé.

Dans ces moments-là, ne soyez pas avare en caresses, des ronrons de plaisir à peine dissimulés viendront vous en remercier. Surtout, pensez à profiter de ces instants privilégiés, car c’est une faveur qui vous est accordée. À d’autres occasions, si vous vous risquez à une caresse, vous avez de fortes chances de vous faire refouler, ou tout simplement snober !

Par ailleurs, quand il ne dort pas, un chat peut être amusant. Vous pourriez par exemple essayer de le convaincre d’attraper sa balle attachée à un fil sur lequel vous tirer. S’il refuse de participer, ne vous en frustrez surtout pas, c’est juste qu’il a mieux à faire pour le moment, comme regarder les papillons par la fenêtre !

Le ronron du chat serait thérapeutique

Le ronronnement du chat aurait des propriétés thérapeutiques qui lui permettraient de réduire le stress, l’anxiété et de combattre l’insomnie. C’est du moins l’opinion de Jean-Yves Gauchet, entre autres spécialistes, un vétérinaire originaire de Toulouse et spécialiste de la ronronthérapie.

Vous l’aurez compris, la ronronthérapie est une thérapie alternative qui se sert des sons de basse fréquence, allant de 20 à 50 Hertz, émises par le chat pour soigner les troubles liés aux stress et à l’anxiété.

Il faut noter que les ronronnements du chat ont pour rôle de le calmer et de le rassurer lorsqu’il a des émotions fortes (contentement, peur, etc.). Par ailleurs, en cas de blessure, le chat aurait tendance à récupérer plus vite que n’importe quel animal et ceci grâce à ses ronrons.

caresse chat gris mignon

En somme, selon les spécialistes de la ronronthérapie, les fréquences des ronrons du chat peuvent être transmises au cerveau via les corpuscules de Pacini, des terminaisons nerveuses sous-cutanées sensibles aux vibrations. Ceci aurait pour conséquence de provoquer dans le cerveau la production de dopamine, d’endorphine et de sérotonine qui sont encore appelées les « hormones du bonheur ».

De plus, les ronrons d’un chat seraient même capables de réduire les risques de faire un AVC. En somme, préférer un matou au moment d’adopter un animal de compagnie pourrait même vous sauver la vie !

Un chat peut vivre facilement en appartement

Par sa taille, le chat est un animal peu encombrant. Il ne prend donc que très peu de place, même dans un appartement. Par ailleurs, un chat a besoin de moins de jouets qu’un chien et il se contentera facilement d’un arbre à chat, d’une litière et de quelques accessoires.

En outre, un chat n’a besoin que de peu d’espace pour s’épanouir et vous n’aurez pas besoin de le promener tous les jours. Ces petits félins savent en effet se contenter du rebord d’une fenêtre ou du dossier d’un canapé.

De plus, contrairement à un chien, un chat n’aboie pas. Il ne risque pas de vous créer de problèmes de voisinage avec ses aboiements. En effet, un chat ne miaule que pour exprimer un besoin : faim, besoin ou envie de sortir. Par conséquent, dès que vous commencerez à comprendre ce que signifient les miaulements de votre matou, ils s’espaceront et dureront moins longtemps.

Un chat est moins exigeant qu’un chien

Le chat est un animal très propre, puisqu’il se nettoie lui-même avec sa langue. Il n’est donc pas utile de lui donner un bain comme c’est le cas pour un chien. Un brossage régulier suffit largement.

Par ailleurs, pour faire ses besoins, il utilise sa litière. Il suffit de lui apprendre très tôt à l’utiliser et surtout la changer fréquemment pour qu’elle ne soit pas délaissée par l’animal à cause de l’odeur. C’est donc le compagnon idéal si vous avez un emploi du temps chargé et que vous n’avez pas le temps de le sortir tous les jours pour qu’il se soulage.

Un chat permet de tenir les rongeurs et autres nuisibles loin de la maison

Le chat est un félin. Il s’agit donc d’un chasseur né. Par conséquent, il se fera un plaisir de faire la chasse à tous les rongeurs et nuisibles qui osent s’approcher de votre logement. C’est donc l’allié parfait si vous êtes victimes d’une infestation de souris ou si votre jardin est menacé par des nuisibles.

Mieux, les rongeurs ont la faculté de détecter la présence d’un chasseur dans une habitation rien que par son odeur. En d’autres termes, rien que l’odeur de votre matou suffit à elle seule pour tenir certains nuisibles loin de votre logement.

Il est vrai que les griffes d’un chat peuvent causer de véritables dégâts. Cependant, pour limiter le carnage, vous pouvez lui couper régulièrement les griffes. Vos meubles et autres objets seront ainsi à l’abri !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents