Infos, conseils : comment organiser un safari au Kenya ?

Vous hésitez encore sur votre destination pour la saison estivale ? Pourquoi ne pas opter pour un safari au Kenya ? Brousse, montagnes, forêts, prairies, savane… Le Kenya est une terre riche, aux mille paysages, idéale pour couper totalement avec votre quotidien le temps de votre séjour. Organisation, coût et circuits, voici quelques conseils pour préparer sereinement votre safari au Kenya.

Quand partir au Kenya pour faire un safari ?

Au Kenya et dans toute cette zone africaine, il y a trois saisons notables :

– La saison des pluies, ou la mousson, d’avril à juin.

– L’hiver de juin à novembre.

– L’été de décembre à mars.

Quel que soit le moment de l’année, vous êtes assuré de pouvoir faire un safari au Kenya et de croiser des animaux sur votre route. Cependant, il est conseillé de partir en période hivernale, qui va de juin à novembre, et cela, pour la raison suivante : vous évitez la saison des pluies et l’été particulièrement chaud et sec. En choisissant l’hiver pour votre safari, vous avez donc l’assurance de pouvoir le faire dans de bonnes conditions.

Par ailleurs, la saison d’hiver offre de magnifiques paysages, avec une végétation plus verte et moins haute que lors des autres saisons. Il sera donc plus difficile pour les animaux de se cacher et plus facile pour vous de les prendre en photo ! À noter que la saison hivernale est également la période à laquelle certaines espèces d’animaux effectuent leur migration (comme le gnou par exemple). Une occasion de supplémentaire  voir les animaux de près.

Vous pouvez bien entendu décider de partir à la saison des pluies. Le coût de votre séjour sera beaucoup moins élevé et les routes seront beaucoup moins fréquentées. Attendez-vous à devoir circuler difficilement sur des routes boueuses et gorgées d’eau.

Faire un safari seul ou avec une agence ?

C’est généralement la grande question que l’on se pose. Lorsque l’on organise un safari au Kenya, deux options se présentent à nous. Il est possible :

– D’organiser soi-même son safari,

– De solliciter une agence pour organiser le safari.

Eh oui, sachez que même si ce n’est pas le plus simple, vous pouvez organiser vous-même votre safari ! Si tel est votre souhait, vous devrez louer une voiture à votre arrivée. Le Kenya possède des routes praticables et en bon état, vous n’avez donc aucune inquiétude à avoir de ce côté-là.

Préférez cependant des voitures tout terrain comme un 4×4 pour être sûr de pouvoir emprunter toutes les routes. En procédant de cette manière, vous pourrez organiser votre séjour comme vous le souhaiterez. Attention, la conduite en ville se fait à gauche et vous devrez gérer les éventuels problèmes pouvant survenir avec votre véhicule !

De nombreux voyageurs préfèrent solliciter des agences pour bénéficier de services sur mesure et tout compris. Kazaden, par exemple, offre les services de spécialistes locaux. Ces derniers pourront répondre à toutes vos questions sur le Kenya et sur les animaux qui peuplent ses terres.

C’est une expérience enrichissante et une véritable aventure humaine que la plupart des voyageurs privilégient pour leur séjour en Afrique. Vous aurez même la chance de pouvoir faire des safaris de nuit, avec de grosses lampes torches accrochées au 4×4 de votre guide !

Combien coûte la location d’une voiture au Kenya ?

Pour effectuer votre safari au Kenya, vous devrez nécessairement louer un véhicule. Pour avoir une idée exacte des coûts et faciliter votre organisation, vous pouvez vous rendre sur des sites comparateurs spécialisés.

Vous pouvez également vous renseigner directement sur les sites des loueurs locaux. Ces derniers pourront vous orienter sur le meilleur véhicule en fonction de vos projets et proposent même des 4×4 tout équipés avec un équipement de camping sur le toit.

Globalement, la location d’une voiture safari au Kenya coûte entre 130 et 150 euros par jour. Ainsi, pour un séjour de cinq nuits et un véhicule de 4 places, comptez en moyenne 770 €. Un 6 places vous coûtera environ 830 € et un 5 place avec cabine double, 890 euros. Quant au prix d’entrée des parcs, ils se situent aux alentours de 70 $.

Les meilleurs parcs animaliers au Kenya

Le Kenya dispose d’une quarantaine de réserves naturelles et de parcs animaliers en tous genres. S’il est difficile de faire son choix, certains d’entre eux apparaissent comme incontournables lors d’un safari :

1. Le parc National d’Amboseli, classé réserve de biosphère par l’UNESCO. Vous profiterez d’une magnifique vue sur le Kilimandjaro et des nombreux animaux sur plus de 390 km² de terrain. Guépards, girafes, gazelles, éléphants, hérons, impalas… Ce parc vous restera à coup sûr en mémoire.

2. La Réserve Nationale du Masai Mara, qui s’étend sur 1510 km². Vous pourrez y observer les fameux « Big Five » (éléphants, buffles, rhinocéros, lions, léopards), rencontrer près de 470 espèces d’oiseaux et admirer des paysages variés tels que les marécages, la savane ou les plaines.

3. Le Parc National Tsavo, la plus grande et la plus ancienne réserve naturelle du Kenya avec une surface de 20 812 km². Dans cette magnifique région volcanique, vous pourrez observer notamment les éléphants rouges de Tsavo, des girafes, des léopards, des crocodiles, des hippopotames et de nombreuses lionnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents