Comment vous équiper pour la moyenne montagne ?

Été comme en hiver, la randonnée en montagne est une activité très exigeante en fonction du terrain, des conditions météorologiques et votre condition physique. Il est donc important de vous procurer des équipements adaptés afin de vivre votre aventure dans des conditions optimales. En effet, bien choisir ses vêtements et accessoires est utile pour la pratique d’activités outdoor. Comment vous équiper pour la moyenne montagne ? Quid de la veste softshell ?

Une veste softshell contre le froid et l’humidité

La veste softshell est un équipement indispensable pour ceux qui sont amenés à pratiquer des activités en extérieur. Très pratique, elle sera d’une grande utilité pour la moyenne montagne. Ce vêtement est conçu avec une technologie particulière dont il porte le nom (technologie softshell). Celle-ci désigne la combinaison de 2 à 3 membranes en fibres synthétiques qui assurent une isolation à l’humidité et au froid.

En plus d’être fonctionnelle, la veste softshell apporte un style sportif à la fois chic et décontracté. Elle constitue un véritable vêtement de protection offrant une excellente isolation thermique. Elle comprend à la fois une doublure en polaire, qui apporte de la chaleur, et un tissu extérieur doté de propriétés coupe-vent. D’ailleurs, sur cette page, vous verrez combien la gamme de vestes softshell est large et adaptée à tous. Manches courtes ou manches longues, avec ou sans capuche, vous n’aurez aucun mal à trouver le modèle de veste softshell qui vous convient pour la moyenne montagne.

un couple se prenant en selfie en haut d'une montagne

Le textile des vestes softshell est respirant et souple, avec un revêtement déperlant lui conférant une résistance contre les pluies fines. De même, cette tenue vous garantit une protection accrue contre le froid et vous maintient également au sec. En d’autres termes, c’est une veste 2 en 1, voire 3 en 1, parfaite pour les sports en moyenne montagne.

Dans le cadre des systèmes à 3 couches, ce type de veste sert à la fois de deuxième et de troisième couche (celle qui isole et l’imperméabilise). Vous avez d’ailleurs le choix entre les vestes softshell 2 couches et les modèles à 3 couches. Ces derniers sont imperméables et résistant aux plus grosses intempéries tandis que les versions 2 couches sont plus fines.

Une première couche respirante

Le système des 3 couches est une méthode vestimentaire utilisée pour assurer le confort pendant l’effort. Il permet aussi de faire face aux conditions climatiques, notamment en montagnes.

La veste softshell peut à elle seule constituer la seconde et la troisième couche de votre tenue vestimentaire. Il ne vous restera plus qu’à vous procurer la première couche. Celle-ci doit être composée de vêtements fins, près du corps, dans le but de maintenir la chaleur de l’organisme lors de votre randonnée en montagne. Ces sous-vêtements transpirants assurent l’évacuation de la transpiration ainsi que le maintien du corps au sec tout au long de votre activité sportive.

Par temps froid ou pour les activités en altitude à l’image de l’alpinisme, nous vous conseillons d’opter pour un sous-vêtement en laine mérinos. Cela permettra d’absorber l’humidité et de conserver la chaleur.

Vous devrez tout de même éviter le coton étant donné qu’il n’est pas absorbant. Préférez plutôt les matières synthétiques, car elles présentent un aspect technique beaucoup plus développé. Il existe de nombreux modèles de sous-vêtements techniques à manches courtes ou longues, pour vous protéger lors de votre randonnée en moyenne montagne.

Des chaussures de marche adaptées à la moyenne montagne

La base d’une randonnée en montagne réussie réside dans le choix de votre paire de chaussures. Lorsqu’on envisage de parcourir des kilomètres à pied, quels que soient le lieu et la saison, il est essentiel de se procurer des chaussures confortables. Et pour cause, celles-ci vont subir le poids de vos pas, les variations du terrain ainsi que la charge de votre sac à dos.

Alors, pour éviter les désagréments, vous devrez investir dans de bonnes chaussures de marche. En ce sens, il faudra prendre en compte certains facteurs :

– la nature du terrain,

– la durée de votre randonnée,

– les conditions météorologiques,

– votre forme physique,

– votre niveau.

Dans le cadre d’une randonnée en moyenne montagne dans le massif des Pyrénées par exemple, nous vous conseillons de choisir des chaussures montantes ayant un excellent maintien. Ceux qui souhaitent alterner entre alpinisme et randonnée devront se tourner vers des chaussures de haute montagne.

En ce qui concerne les conditions météorologiques, choisissez des chaussures de randonnée Gore-Tex afin de rester au sec, quelle que soit la météo. De nos jours, la plupart des chaussures proposées sont dotées d’une membrane Gore-Tex imperméable et respirante.

Des bâtons de marche

En fonction de la nature du sentier, et de votre niveau en randonnée, les bâtons de marche peuvent faciliter votre pratique de la marche en moyenne montagne. Il est tout de même important de prendre en considération certains critères au moment de choisir vos bâtons de randonnée.

le type de bâton : bâtons de marche ajustables, bâton de randonnée trois brins ajustables, bâton de marche Monobrin, etc.,

– la composition de la tige des bâtons : carbone, aluminium, etc.,

– le type de poignée : liège reconstitué, liège naturel, plastique, etc.,

– les accessoires : gantelets ou dragonnes, etc.,

– la taille des bâtons : à définir en fonction de la structure du terrain, s’il est vallonné ou plat,

– le type de pointe : droite ou biseautée,

– avec rondelles ou sans rondelles : cela dépendra de la période durant laquelle vous comptez aller en moyenne montagne.

Vérifiez tous ces critères avant votre achat.

Le sac de randonnée

Au moment de partir à l’aventure, la durée du trek ainsi que la distance à parcourir seront des facteurs déterminants dans le choix de votre sac à dos de randonnée. En général, il est conseillé de partir avec un modèle de 30 l au moins, afin de disposer de l’espace nécessaire au transport de votre équipement.

Si vous partez en montagne en autonomie totale, alors vous aurez besoin d’espace pour le transport de votre matelas, votre tente, votre matériel de cuisine, etc. Dans ce cas, le mieux serait de choisir un sac de 50 à 60 litres. Dans le cas où vous envisageriez de partir sur plusieurs jours avec des nuits en refuge, alors misez sur un sac de 30 à 40 litres. Profitez-en pour y glisser des draps, une serviette en microfibre, une trousse de toilette, une tenue chaude, etc.

Enfin, n’oubliez pas d’emporter avec vous une trousse de pharmacie, un chapeau, des lunettes de soleil, des gants et un bonnet respirant. En suivant tous ces conseils, vous aurez l’essentiel pour vivre votre périple en moyenne montagne dans les meilleures conditions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents