Casino en ligne : une alternative de jeu écologique ?

C’est une préoccupation qui touche tous les secteurs. La crise écologique secoue toutes les habitudes. Les utilisateurs se veulent plus éco-conscients et sont, surtout, à la recherche d’entreprises et de produits qui suivent cette même mentalité. Alors que les habitudes changent, les entreprises évoluent donc pour proposer des alternatives plus bénéfiques à l’environnement. Dans certains cas, il peut être plus évident de connaître le poids écologique réel de ces consommations. D’autres secteurs, comme celui du jeu, par exemple, peuvent paraître plus opaque. Prenant l’exemple du casino, la virtualité est-elle la solution pour une alternative écologique ?

Comprendre la popularité du jeu de casino en ligne

Le secteur du casino a dû, en quelques années, se confronter à deux nouvelles habitudes de consommation. D’un côté, une envie de durabilité et d’éthique écologique, en construction depuis près d’une décennie. De l’autre, la numérisation de tous les secteurs. Cela a frappé tous les domaines et la tendance a dû s’activer rapidement suite à la crise sanitaire. En quelques mois, les utilisateurs se sont retrouvés confinés chez eux à devoir s’occuper et travailler différemment. Le casino, comme tout autre domaine, a fait un bond en ligne.

L’essor du casino en ligne, en réalité, date de bien avant cette date. La fermeture des casinos terrestres sur une longue période, pourtant, a fini de confirmer la popularité du casino en ligne. Difficile, finalement, que ce concept ne trouve pas d’amateurs. Le casino en ligne, en effet, propose toute l’adrénaline et le plaisir du jeu, que ce soit sur une partie de poker ou aux machines à sous, depuis le confort de chez soi.

Pour faciliter le choix d’une plateforme en ligne fiable, des spécialistes partagent même une série de commentaires des casinos, évalués selon des critères précis. Le site choisi, en quelques clics, l’internaute accède à des centaines de catalogues de jeux. Certains proposent même jusqu’à la réalité virtuelle. Surtout, en se tournant vers cette solution digitale, il n’y a pas à se leurrer : le poids écologique est moindre.

L’impact environnemental modéré du casino en ligne

Bien sûr, toute activité en ligne a un poids sur l’environnement. Un mail envoyé, déjà, pollue la Terre. Pour autant, en comparant les demandes énergétiques d’un casino terrestre et celles d’un casino en ligne, la réponse est évidente. Le casino en ligne, par conséquent, se révèle une alternative intéressante pour les joueurs à l’ambition écologique. Plusieurs raisons l’expliquent :

  • il n’y a pas de demandes énergétiques pour faire fonctionner les lieux ou les machines, car tout passe par la toile ;
  • les joueurs ne participent pas à polluer davantage en se déplaçant, parfois sur des kilomètres et des continents différents, pour jouer dans un casino terrestre ;
  • la grosse part énergétique tient dans l’utilisation des serveurs pour transmettre les données, les logiciels et les échanges de fonds réalisés, soit tout de même un besoin bien moindre.

Non-content d’avoir un impact environnemental déjà plus léger que les casinos terrestres, les plateformes de jeux en ligne donnent parfois l’opportunité à leurs joueurs de participer activement à la transition énergétique. Certains, en effet, à l’instar de moteurs de recherche tels qu’Ecosia, vont proposer des alternatives écologiques. Ils s’associent alors, entre autres, à des organisations vertes pour proposer des solutions durables.

Certaines incluent, par exemple, de participer à la reforestation en jouant une partie de poker en ligne. Une partie des bénéfices des sites reviennent alors à des associations environnementales ou militantes. Les joueurs intéressés par ce concept, tels que les adeptes des produits eco-friendly, peuvent alors chercher un casino en ligne labellisé Eco-Poker.

Les casinos en dur ont un impact écologique important

Au contraire des casinos en ligne, la consommation énergétique que demandent les casinos terrestres est exorbitante. Il n’est pas compliqué de comprendre pourquoi. Entre les lumières, les salles de spectacles, les machines à sous allumées à tout moment, déjà, les performances énergétiques sont importantes.

S’y ajoutent, en prime, les besoins en chauffage ou en climatisation, afin d’assurer un intérieur agréable en toutes circonstances pour les joueurs. Ces lieux sont, par ailleurs, ouverts toute l’année sur des tranches horaires en quasi-continu, imposant également une dépense importante.

De plus, un casino est souvent également entouré de tout un ensemble d’activités. Il y a souvent un restaurant ou un hôtel, au moins, qui sont liés à l’espace de casino en dur. Sans surprise, ces activités parallèles continuent de créer une demande importante en énergie. Si dans certaines villes, cet impact peut être moindre, d’autres comme Las Vegas, terre des casinos, illustrent l’ampleur de leur impact.

Le plus grand casino de la ville américaine, à lui seul, consomme autant d’énergie que 50 000 foyers. En France, les casinos consomment à eux seuls près de 57 000 000 kWh – un chiffre important pesant sur l’empreinte carbone du pays. Réduire le poids énergétique d’un secteur est, sans surprise, le défi de ce siècle. De tous les côtés, les législations internes et gouvernementales s’activent pour arriver à proposer des alternatives écologiques. Les consommateurs en sont friands, habités par une envie de créer un futur durable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents