Couple sportif

L’asthme et le sport : bientôt possible ?

Un nouveau dispositif dans le traitement de l’asthme bronchique vient d’être révélé au grand public. Faire du sport est vivement conseillé pour les personnes asthmatiques. En revanche, il est très important de prendre quelques précautions pour éviter une éventuelle crise d’asthme. Teva Canada vient d’annoncer la mise en marché d’un dispositif capable de traiter l’asthme bronchique.

Est-il possible de faire du sport quand on est asthmatique ?

Contrairement aux idées reçues, pratiquer du sport lorsqu’on est asthmatique est loin d’être interdit. Aujourd’hui, de nombreuses études ont révélé que la bromélaïne agit sur l’asthme. Cette maladie se développe de plus en plus, et le recours aux traitements synthétiques et remèdes naturels est croissant. D’après des études menées, faire du sport permettrait notamment d’augmenter le nombre de jours sans aucun symptôme, mais aussi, d’améliorer la qualité de vie.

Qu’est-ce que l’asthme ?

L’asthme se traduit par une difficulté à respirer. Bien souvent, cette maladie est d’origine allergique et touche entre 6 et 7% de la population. L’asthme peut provoquer des symptômes liés à l’obstruction des voies respiratoires qui est plus ou moins réversible.

Une solution de propionate de fluticasone en poudre présentée dans un inhalateur facile à utiliser, nommée Aermony RespiClick, a d’ailleurs été récemment présentée par Teva Canada. Ce nouveau produit est destiné aux patients âgés de plus de 12 ans. Ce dispositif a pour objectif de simplifier l’administration du médicament par inhalation permettant ainsi de diminuer considérablement le risque d’erreur et de confusion pour le patient.

Conseils

Pour pratiquer du sport en toute sérénité, il est nécessaire de faire évaluer la sévérité de l’asthme et de s’informer auprès d’un pneumologue, qui pourra prescrire un traitement de fond afin de diminuer l’obstruction des bronches. Il est également indispensable pour un sportif asthmatique de gérer son traitement de secours en cas de crise, et de se faire suivre par un professionnel de santé.

Lors de l’échauffement, le sportif ne doit pas négliger son temps d’échauffement pour apporter de l’oxygène au corps. En effet, préparer ses bronches à l’effort faciliterait l’hyperventilation, et par conséquent, de réduire le risque d’avoir une crise d’asthme. Différentes catégories de sports sont recommandées plus que d’autres aux personnes ayant de l’asthme, comme par exemple :

  • l’équitation ou les sports de combat tels que le karaté et le judo
  • les sports collectifs
  • les gyms douces
  • les sports en montagne
  • les sports en endurance

Il est tout à fait normal et légitime pour les personnes asthmatiques de se demander si des sports particuliers sont à éviter.

Solutions naturelles

De nombreuses solutions naturelles existent sur le marché pour soigner l’asthme. A titre informatif, divers traitements tels que le Boswellia, la Choline ou le Coléus, ont été identifiés comme des solutions potentiellement efficaces pour les crises d’asthme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *