2022 : le verre à l’honneur dans tous les secteurs

Avec l’importance que prennent les considérations écologiques dans chaque aspect de la société, il est logique que les entreprises cherchent à se mettre à la page. Considérant le poids que pèsent sur la planète les emballages alimentaires, beaucoup d’industries tâtonnent pour trouver, par exemple, la bonne alternative au plastique. À en écouter l’ONU, la solution serait le verre. Quel atout à ce matériau ? 

L’année 2022 sera verte et verre, selon l’ONU

Si certaines entreprises sont déjà engagées dans des aménagements de production ou de communication qui améliorent leur empreinte carbone, d’autres tâtonnent encore. Elles sont pourtant poussées par les demandes des consommateurs et une urgence internationale en termes climatiques. Les industries alimentaires, tout particulièrement, doivent repenser leurs propositions. Les emballages plastiques, par exemple, sont proscrits dans de plus en plus de pays.

Des grosses chaînes, notamment de restaurations rapides, ont déjà annoncé la fin de la présence de plastique dans leurs enseignes. Papier et carton recyclé viennent voler la vedette à ce matériau, apprécié pour son accessibilité et sa flexibilité. Pour certaines entreprises, pourtant, l’utilisation de ces matériaux est incompatible à leur catalogue. Question d’esthétique, peut-être, ou envie de continuer à proposer des liquides ou de l’alimentaire dans des contenants plus durables.

Pour l’ONU, la réponse tient en un matériau : le verre. Ce dernier, même, est mis à l’honneur en 2022. Elle devient l’année internationale du verre. L’organisation appuie, en effet, les multiples bénéfices de ce matériau. Il sert depuis des siècles, dans tous les domaines. En art comme en astrophysique, il sait trouver une utilité. Grâce à sa polyvalence et au travail réalisé pour améliorer la durabilité de sa production, le verre devient alors une alternative écologique à l’emballage plastique.

Pourquoi opter pour des récipients en verre ?

Il ne faut pas se leurrer : le verre continue de demander des efforts de production qui sont demandant à la planète. Pour autant, la durabilité des emballages ou des équipements réalisés dans ce matériau est bien plus assurée. Selon la déclaration de l’ONU, les gouvernements sont donc poussés à encourager les entreprises et fabricants à se tourner vers ce matériau recyclable et durable. Ces dernières peuvent aisément faire appel à un professionnel du verre, tel que les experts italiens Vetroelite, pour concevoir leurs flacons, du bouchon au design.

Le verre peut tout à fait s’ancrer comme matériau de demain. D’une part, en entamant une utilisation mesurée et durable des ressources naturelles, comme le sable. De l’autre, en renouvelant d’ingéniosité pour utiliser des énergies renouvelables. Toutefois, au-delà de cet aspect écologique, c’est aussi l’impact consommateur qui convainc. Les verriers le savent, après tout. Leur matériau est, pour beaucoup, gage de qualité et de créativité. Il n’y a qu’à se pencher sur les bouteilles de vin ou de spiritueux, généralement réalisées en verre.

Préservées pendant des années, elles conservent leur état, bien sûr. Seulement, le verre est aussi souvent associé à des bouteilles dignes de ce nom. Les récipients et bouteilles en verre, après tout, peuvent être d’une esthétique indéniable. Souvent, d’ailleurs, les flacons de parfum mettent cette esthétique en avant. Les bouteilles de parfum se collectionnent ainsi tout autant que les timbres. Les flacons de vins, de la même façon, font le bonheur des collectionneurs. Durable et objet de décoration plus écolo, le verre plaît donc tant aux consommateurs qu’aux industries.

Les atouts des emballages en verre pour les entreprises

En s’accompagnant des services de véritables experts, en effet, les entreprises mettent toutes les chances de leur côté pour une transition au verre réussie. Créer des bocaux en verre ou des flacons en verre pour sa production, c’est aussi décider de l’image donnée à sa marque. Le récipient, après tout, aura une vocation durable. Le design s’ancrera ainsi sur le long terme. Cela, autant dans le quotidien du consommateur, sur son buffet, que dans les rayons. Attirer l’œil tout en préservant son essence, voilà qui se réfléchit.

Les missions des verriers spécialistes consistent en l’aiguillage des entreprises dans toutes ces décisions. Ils s’appliquent à réaliser des emballages en verre, allant des bouteilles aux pots, et développent, si nécessaire, une logique commerciale et graphique autour des flacons. L’entreprise, afin de rester au goût du jour, se repose sur les conseils des professionnels à même de proposer des modèles de récipients en accord avec les tendances des marchés mondiaux. Les plans et les maquettes sont établis par ces experts, qui s’accompagnent ensuite d’industriels éthiques pour la conception.

En prime, afin d’encourager la transition vers un emballage en verre, plusieurs atouts sont à prendre en compte par l’entreprise. D’une part, c’est donc l’occasion pour eux de réaffirmer ou redéfinir leur image de marque. De quoi se positionner comme entreprise jeune, traditionnelle ou avant-gardiste, par exemple, rien que par l’esthétique de ses emballages. Surtout, quand 94 % de sondés estiment le verre facilement recyclable, à une heure où la réduction des emballages à l’échelle individuelle prévaut, c’est aussi s’assurer une marge de consommateurs plus importante. Le verre est plébiscité, il séduit, il se recycle et se consigne. Peu de surprise, finalement, que 2022 soit l’année du verre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents