Relooking immobilier : les tendances en 2021

Malgré une année 2020 compliquée, et une crise sanitaire qui s’est poursuivie en ce début d’année, l’immobilier se porte toujours aussi bien en France. Quelques changements de direction ont eu lieu pour certains propriétaires de biens, alors qu’ils ont décidé de quitter les grands centres pour un peu de nature. Mais sinon, la situation du secteur se poursuit comme avant. Quelles sont les tendances 2021 pour la construction des maisons neuves et dans le domaine de la rénovation ? Regard sur l’industrie.

Le bois

Dans le domaine de l’immobilier, les tendances demeurent généralement d’actualités pour quelques années, au contraire de la mode qui changent de saison en saison. La première constatation que nous pouvons établir, est que 2021 ressemblera grandement à 2020. La seconde est que le bois est très présent, alors qu’on le retrouve autant dans la création de l’ossature de la maison que pour ses sols. D’ailleurs, le parquet massif a toujours la cote des acheteurs de nouvelles maisons, tout comme ceux qui rénovent la leur.

Le bois est un facteur réconfortant dans une maison, et c’est un sentiment que recherchent de nombreuses personnes, suite aux divers chamboulements qui ont eu lieu au cours des 18 derniers mois. Comme plusieurs ont planifié un retour à la terre (ou tout en moins en périphérie des grands centres), le bois devient un élément naturel qui permet de poursuivre la sensation de la nature extérieure, à l’intérieur. Cette tendance nous prépare aussi à la seconde…

Une maison qui se fond à la nature

Depuis de nombreuses années, l’écologie a trouvé sa place dans la vie des gens. Mais on peut affirmer qu’aujourd’hui, cela occupe le premier plan de la pensée des individus, lors de tout achat qu’ils font, incluant celui d’une maison. C’est pourquoi, bien souvent, l’architecture s’entremêle maintenant avec la nature. Parfois, c’est grâce à des façades végétales. Pour d’autres, on utilise des matériaux naturels et recyclés, lors de la construction ou de la rénovation. Même l’énergie passe par des solutions naturelles. Le résultat est parfois étonnant, mais il faut l’admettre : ces maisons sont plus résistantes, alors qu’elles évoluent mieux dans le temps. Elles se développent avec leur propriétaire et elles participent au respect de la nature : un engagement pratiquement universel aujourd’hui.

Ce qui nous conduit vers le recyclage

Pourquoi consommer sans cesse, est certainement la question qui se pose par une grande majorité de Français, au 21e siècle. Une surconsommation est néfaste à la qualité de notre environnement. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut pour autant cesser de construire de nouvelles maisons ! Pour contribuer, on peut la meubler, avec des objets recyclés. Cela permet d’apporter un style unique à notre intérieur, tout en le faisant vivre grâce à des vibrations du passé, pour lui accorder encore plus de charme. On se retrouve dans une personnalisation qui inclut des techniques et des matériaux permettant un environnement durable. Tout à fait dans l’air du temps.

Un design épuré

Le design des maisons a bien changé, au cours de la dernière décennie. On se retrouve souvent, dorénavant, face à des formes simples, rattachées l’une à l’autre. Cubes et parallélépipèdes sont positionnés de manière horizontale ou verticale, afin de créer un ensemble harmonieux. L’architecture ne recherche plus la complexité, mais bien le minimalisme. En laissant les pièces les plus ouvertes possibles, les habitants de la maison pourront revoir leur univers intérieur autant de fois qu’ils le désireront.

L’extérieur cherche lui aussi à permettre une ouverture, mais cette fois sur le monde. Les grandes baies vitrées, sans barreaux obstruant la vue, sont devenues un besoin, alors que l’on cherche de plus en plus à s’unir à la nature. Pour ne pas briser la beauté naturelle du décor, les maisons se construisent en pierre ou par des dalles de béton lisses, qui ne choquent pas l’œil. Mais ce qui compte le plus, est de laisser entrer un maximum de lumière naturelle, à l’intérieur de la maison. Terminée l’époque de l’isolement ; on veut désormais faire partie du tout.

La technologie omniprésente

Il est pratiquement impossible de se passer de technologie. Nous vivons avec elle (et parfois grâce à elle), durant chaque moment de la journée. C’est tout aussi vrai des maisons d’aujourd’hui qui ne sauraient se passer des ajouts qu’elle leur apporte. Deux raisons principales font de ce mariage, une réussite : l’efficacité et la réduction des dépenses énergétiques.

La domotique a révolutionné graduellement, la gestion des appareils de la maison. Aujourd’hui, il est impensable qu’une nouvelle construction ne soit pas entièrement conçue pour une domotique parfaite. Le contrôle de la maison, de l’intérieur ou à distance, permet un confort optimal et d’épargner sur les coûts liés aux dépenses énergétiques ; un sujet sur lequel le gouvernement français a misé, ces dernières années, favorisant la remise à jour des maisons n’étant pas optimisées contre la perte d’énergie.

La tendance est donc toujours au respect de l’environnement et à une meilleure insertion des maisons dans leur habitat naturel. Cela ne devrait pas changer au cours des mois qui viennent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents