Coup de soleil sur une épaule

Pourquoi dit-on que le soleil est dangereux ?

Depuis notre enfance, on nous apprend à nous protéger du soleil. Outre les coups de soleil qui, avec expérience, nous font retenir la leçon, quels sont les autres risques liés aux UV ? Pourquoi une exposition prolongée est-elle mauvaise pour la santé ?

Le vrai danger du soleil : les UV

Les UV sont invisibles, mais bel et bien présents. Il n’y a pas d’UV bon et d’UV mauvais comme on pourrait le penser. Les UVA et les UVB sont tous deux responsables de la mutation des gènes et donc des cancers de la peau. Dès notre naissance, nous avons ce qu’on appelle un “capital soleil”, c’est-à-dire une capacité de résistance et de réparation pour palier les effets du soleil. Il faut savoir que plus on s’expose, plus ce capital diminue et il n’est pas possible de le recharger. C’est pourquoi il est fondamental de le préserver dès l’enfance et insister auprès des enfants pour qu’ils se protègent au maximum.

Bien sûr, il est important de s’exposer au minimum 15 minutes par jour afin de synthétiser la vitamine D dont nos os ont besoin, mais il ne faut pas abuser. Si vous aimez avoir une jolie peau hâlée, soyez tout de même vigilant. Pour éviter une longue exposition, voici les conseils pour bronzer rapidement.

Les coups de soleil

Les coups de soleil font partie des dangers immédiats, contrairement au cancer qui s’installe après coup. Il s’agit d’une brûlure de la peau, plus ou moins prononcée. Les yeux sont également exposés à ce type de brûlure, surtout chez les enfants et les individus aux yeux clairs. Puis, n’oublions pas de citer l’insolation qui se traduit par des maux de tête et une forte sensation de chaleur. Enfin, le cas le plus grave concerne les “coups de chaleur” qui entraînent des nausées, de la fièvre, des vomissements et diarrhées, voire un état de choc et une perte de connaissance. C’est donc une urgence médicale et il convient d’appeler le 15.

Les facteurs de risque supplémentaires

Il existe des facteurs favorisant la photosensibilisation (réaction du type coup de soleil) ou la photo-toxicité (réaction allergique) comme la prise de certains médicaments. Il est donc important, en cas de traitement, de lire la notice et de prendre conseil auprès d’un médecin ou d’un pharmacien. De plus, certains produits cosmétiques comme les parfums ne sont pas compatibles avec les rayons du soleil. Certaines femmes voient également apparaître un “masque de grossesse” si elles s’exposent au soleil, à cause de l’augmentation des hormones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *