Les performances de l’ITE

Une bonne isolation reste la clé d’une consommation énergétique maîtrisée. Dans le cadre d’une rénovation ou d’une extension d’habitat, les professionnels proposent généralement l’isolation thermique par l’extérieur ou l’ITE. Les performances énergétiques de l’ITE sont particulièrement avantageuses. Découvrez le principe de ce système d’isolation.

En quoi consiste l’ITE ?

L’isolation thermique par l’extérieur est une technique qui consiste à isoler un bâtiment depuis les murs externes. Pour cela, il faut y poser une couche d’isolant ainsi qu’un nouveau revêtement. Le principe de l’ITE consiste à constituer une enveloppe pour améliorer les conforts thermiques et acoustiques intérieurs. En général, les types d’isolants utilisés sont :

  • la laine de roche,
  • la laine de verre,
  • le polystyrène,
  • le polyuréthane,
  • le chanvre, etc.

La mise en place d’une ITE est recommandée dans le cas d’une rénovation de vos murs ou d’une isolation insuffisante.

Un homme posant des plaques d'isolations thermiques à l'exterieur

Les performances énergétiques de l’ITE

En quoi l’ITE peut-elle améliorer les performances énergétiques d’un bâtiment ? Partageant le même principe de toutes techniques d’isolation, l’ITE limite l’usage de vos appareils de climatisation. Ce système s’avère jusqu’ici l’un des meilleurs moyens pour lutter contre la déperdition de chaleur. Ce phénomène est caractérisé par la perte de chaleur d’une pièce suite à l’échange de fluide entre milieux extérieur et intérieur. La déperdition thermique s’effectue à travers les murs ou les ponts thermiques. Cette mauvaise isolation entraîne un important besoin énergétique, les occupants du logement étant obligés de compenser le manque pour assurer leur confort thermique.

Sachez que l’isolation extérieure est également en mesure d’accumuler la chaleur. Cette caractéristique vous permet de bénéficier d’une ambiance confortable en été comme en hiver. En isolant votre bâtiment par l’extérieur, vos factures dédiées à la source d’énergie connaîtront une baisse allant jusqu’à 25%. Si l’on se réfère aux tarifs actuels, ce chiffre représente une économie annuelle de plusieurs centaines d’euros, à savoir :

  • de 443 € si vous utilisez du gaz,
  • de 656 € si vous recourez au fioul,
  • de 596 € si vos appareils de chauffage fonctionnent à l’électricité.

Les autres avantages de l’ITE

Mises à part les performances énergétiques de cette technique, l’ITE offre également d’autres avantages. En mettant en place ce système d’isolation, vous avez l’occasion d’embellir l’aspect extérieur de votre bâtiment. Vous disposez en effet de nombreux choix de revêtement : bois, pierre, PVC, métal, etc. Par rapport à l’ITI ou l’isolation thermique par l’intérieur, l’ITE vous permet également de conserver intacte toute la surface de chaque pièce de votre maison. Enfin, le plus important : l’ITE renforce le confort acoustique des occupants. Au fil du temps, une pollution sonore peut être gênante, voire particulièrement stressante.

Comprenez donc que, bien au-delà des intérêts énergétiques, ce type d’isolation offre un atout esthétique aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. L’ITE est un gage de confort et de bien-être. L’ITE est efficace pour améliorer les performances énergétiques d’un bâtiment. Et pour cause, elle évite la déperdition de chaleur. Elle régule l’ambiance intérieure de manière à ce que celle-ci reste confortable en toutes saisons. D’un point de vue esthétique et pratique, l’ITE offre un joli rendu à votre façade tout en vous permettant de garder intacte votre surface habitable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents