Covid-19 : la réouverture des frontières aux États-Unis mise en suspens

Début décembre, l’agence de presse Reuters, annonçait que le “travel ban”, la fermeture des frontières US en vigueur depuis mars 2020, pourrait être levé rapidement par Donald Trump, afin de venir en aide à l’industrie aéronautique. Pourtant, en ce début d’année 2021, aucun signe de changement. Le nouveau variant du Covid découvert en Grande-Bretagne pourrait bien être la cause de cette attente.

Un espoir pour le printemps

Depuis le 13 mars 2020, les États-Unis ont fermé leurs frontières à l’ensemble des pays européens de l’espace Schengen. La fermeture, initialement prévue pour une durée de 1 mois, se maintient toujours depuis. Les Français souhaitant voyager aux US ne savent toujours pas quand ils pourront enfin organiser leur voyage. La question est complexe, car la réponse change au jour le jour.

Alors que l’Europe a recommencé à ouvrir ses frontières, les États-Unis, dotés d’une situation sanitaire particulièrement préoccupante, n’ont pas suivi le mouvement. Fin novembre, les Américains penchaient pourtant en faveur de la réouverture, le secteur aérien étant très lourdement impacté par ces restrictions. Cette volonté était réitérée à nouveau fin décembre. Cet essor avait, par ailleurs, obtenu l’aval des membres du groupe de travail de la Maison Blanche sur le coronavirus, de la santé publique et d’autres agences fédérales. Pourtant, pour le moment, aucune décision n’a été prise.

Donald Trump devant céder sa place à Joe Biden le 20 janvier, les choses pourraient bien s’accélérer rapidement. De plus, la campagne de vaccination massive mise en place aux USA pourrait bien aider à rouvrir le pays. La plupart des professionnels misent sur une levée de l’interdiction pour la fin du printemps, à condition que la France parvienne aussi à contrôler l’épidémie.

Voyager aux US : l’obligation de l’ESTA

Les voyages aux États-Unis pourraient donc bien de nouveau devenir une réalité. Pour organiser votre séjour, vous devez obtenir l’équivalent d’un visa USA, en étant titulaire de l’ESTA. Ce terme signifie “Electronic System for Travel Authorization”, soit “Système électronique d’autorisation de voyage”. Élaboré par le gouvernement américain pour vérifier les voyageurs avant qu’ils n’embarquent à destination des États-Unis, ce document permet de voyager aux US dans une limite de 90 jours.

Pour l’obtenir, la manipulation est très simple : il suffit de remplir un formulaire en ligne. Vous avez uniquement besoin de votre passeport, d’une adresse courriel et d’une carte de paiement.  Pour les Français déjà détenteurs de ce document, mais qui ont du repousser leurs plans suite au Covid, il faut savoir que les autorisations de voyage ESTA restent valables jusqu’à deux ans après la date d’approbation.

Une fois que les voyages aux États-Unis seront de nouveau autorisés, il faudra appliquer un protocole strict. Le Center for Disease Control and Prevention (CDC) a annoncé de nouvelles recommandations de dépistage pour les voyageurs aériens internationaux. Ainsi, lors de la réouverture des frontières, les visiteurs devront se faire tester par un test viral 1 à 3 jours avant leur vol. Après le voyage, un nouveau test sera réalisé dans les 3 à 5 jours et un confinement d’une semaine sera obligatoire.

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents