Comment travailler l’autonomie des élèves au CM1 ?

Les élèves du Cycle 3, ou cycle de consolidation, ont encore beaucoup de mal avec l’autonomie. Venus du deuxième cycle où ils ont encore l’habitude de profiter de l’assistance de leur enseignant, ils sont souvent enclins à demander de l’aide pour tout. Pourtant, au troisième cycle, notamment dans la classe de CM1, il est indispensable que les enfants puissent trouver par eux-mêmes des solutions aux problèmes, en exploitant les ressources mises à leur disposition. En tant qu’enseignant, voici comment favoriser ce genre de comportement.

Développez l’autonomie des élèves avec des activités pédagogiques

Il existe plusieurs manières de stimuler l’autonomie chez les enfants du CM1. L’une des plus efficaces est l’activité d’autonomie. Il s’agit d’une activité à mettre en place pour occuper l’enfant pendant que l’enseignant s’affaire à autre chose. Il arrive par exemple que certains élèves soient en avance sur les autres. Ils finissent leurs tâches plus tôt et sont par conséquent obligés d’attendre que le reste de la classe soit au même niveau. Durant leur temps d’attente, l’enseignant peut leur proposer diverses activités instructives, mais ludiques, à réaliser tout seul.

Il existe de nombreuses fiches d’autonomie CM1 à imprimer, disponibles sur les sites de ressources pédagogiques pour les enseignants. Demandez par exemple à un élève de ce niveau de faire des exercices de compréhension écrite sur le thème d’Harry Potter ou des coloriages magiques sur les tables de multiplication.

Définissez les objectifs de la leçon avec les élèves

L’autonomie passe par la compréhension. Avant chaque leçon ou chaque projet, l’enseignant doit faire connaitre à ses élèves les objectifs à atteindre, dans le cadre du travail qu’ils s’apprêtent à effectuer. Cette étape est importante pour fournir aux enfants un but. S’ils savent pourquoi ils doivent faire telle ou telle activité, il leur sera plus facile d’accepter de s’y consacrer en toute autonomie. De plus, il est possible avec le temps que ce soit les élèves qui déterminent eux-mêmes les objectifs des leçons, et même les stratégies à utiliser pour les atteindre. Par la suite, ils pourront établir un plan du travail à accomplir. Les jeunes CM1 deviennent ainsi plus autonomes.

Favorisez les travaux de groupe en classe

Le travail en équipe permet à chaque élève de comprendre les stratégies exposées par les autres, de défendre leurs opinions et de valoriser leurs forces. Autant de points qui les conduisent inévitablement à gagner en autonomie. L’enseignant peut demander à chacun de vérifier le travail d’un autre et de le corriger, afin de mieux apprendre les uns des autres. Il est aussi possible de leur demander de noter la production de leur camarade. Cette astuce est très efficace pour leur donner confiance en eux et surtout leur faire comprendre qu’ils ont la capacité de juger de la qualité d’un travail. À l’avenir, ils pourront plus facilement prendre des décisions tout seuls et juger de la pertinence de leurs réponses.

Organisez des entretiens individuels avec les enfants

Bien que cette méthode soit fastidieuse et chronophage, elle est très importante. Discuter avec l’élève de CM1 en l’absence de ses camarades va l’aider à s’ouvrir. Durant cette séance, l’enseignant doit chercher à analyser la perception que son élève a de lui-même. Comprend-il qu’il est en mesure de réfléchir par lui-même et de trouver des essais de solutions ? A-t-il confiance en lui ? Est-il motivé ?

L’enseignant peut aussi demander à l’élève de faire une auto-évaluation toujours dans le but de comprendre la perception de ses capacités. Les entretiens individuels sont un creuset pour le développement personnel de l’élève. C’est également le lieu pour gagner sa confiance. Il pourra mieux s’engager dans le processus d’autonomie, s’il est conscient que son enseignant sait ce qu’il fait et ne veut que son bien.

Acceptez les différentes formes d’autonomie des élèves

L’autonomie se manifeste différemment chez chaque élève. En effet, lorsque l’enseignant donne toutes les clés nécessaires pour le travail en autonomie de ses élèves. Il doit les laisser se débrouiller comme il le souhaite. Par exemple, durant le temps d’autonomie, il n’est pas question d’imposer une activité à l’enfant. Il faut le laisser choisir parmi le panel à sa disposition (lecture autonome, travaux manuels, etc.).

Si un élève préfère rester en classe pour poursuivre son activité plus longtemps que les autres, il ne faut pas l’en empêcher. Bien qu’il ait une obligation de résultat, il est préférable de laisser l’enfant organiser son temps de travail comme bon lui semble.

Organisez des ateliers à l’école

Les ateliers sont encore le meilleur moyen de travailler l’autonomie en CM1. Les projets favorisent le travail individuel et le travail en groupe. Ils permettent aux élèves de collaborer et de découvrir de manière moins rigoureuse les unités d’enseignement à venir. Ils peuvent facilement diversifier leur apprentissage et gagner en autonomie. L’essentiel est de bien choisir les activités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents