Femme qui peint à l'aide d'un chevalet de peinture

Comment devenir restaurateur d’œuvres d’arts ?

Le métier de restaurateur d’œuvres d’arts est encore très peu connu. Pour tracer sa voie dans ce domaine, il faut être passionné d’Histoire de l’art. L’objectif est le suivant : restaurer des œuvres (tableaux, meubles, documents, etc) ayant subi les effets du temps. Quels sont les diplômes à obtenir ? Quelles sont les qualités principales d’un restaurateur d’œuvres d’art ?

Les qualités requises

Pour exercer un tel métier, il faut avant tout être réellement passionné par la peinture, les arts, l’Histoire, etc. Pour devenir restaurateur d’œuvres d’art, il est essentiel d’avoir diverses qualités comme être minutieux et patient. De plus, il convient d’être passionné par les arts et d’être à l’écoute des autres métiers. En effet, un restaurateur d’œuvres d’art travaille en collaboration avec les historiens, les conservateurs, etc. Enfin, il faut bien sûr avoir des facilités artistiques et un penchant pour la peinture. Si vous souhaitez devenir restaurateur d’œuvres d’art, il est essentiel de pratiquer régulièrement. Pour cela, n’hésitez pas à investir dans un chevalet peinture pour vous entraîner à la maison.

Quelles études pour devenir restaurateur d’œuvres d’arts ?

Pour devenir restaurateur d’œuvres d’arts, il faut généralement suivre une formation en art et en histoire, la plupart du temps dans une école d’arts. Il existe divers cursus comme :

  • le master restaurateur du patrimoine (avec diverses options)
  • le DNSEP (diplôme d’art)
  • le DMA (diplôme des métiers d’art)

Pour les personnes souhaitant exercer la profession dans un musée national, il est obligatoire de passer le concours dédié.

Les principales missions

Le restaurateur a trois missions principales :

  • valoriser les œuvres d’arts en assurant leur préservation
  • diagnostiquer les altérations et dresser un constat, puis déterminer le type d’intervention à effectuer
  • restaurer l’oeuvre en respectant les mesures d’hygiène et de préservation et prévenir d’éventuelles dégradations futures

Quelle rémunération ?

Le restaurateur d’œuvres d’arts aura un salaire différent en fonction de son statut. En tant que fonctionnaire, il aura un salaire mensuel de 1600 euros qui évoluera en fonction de la grille de la fonction publique. Un indépendant sera rémunéré à la même hauteur en début de carrière et pourra atteindre 3000 à 4000 euros par mois en fin de carrière.

Evolution de carrière

Un restaurateur d’œuvres d’arts évoluant dans le secteur de la fonction publique évoluera en fonction des besoins internes et de la grille. Pour les travailleurs indépendants, il est plus aisé d’évoluer rapidement. Le but est généralement de se construire une solide réputation afin d’avoir plusieurs clients réguliers et pouvoir augmenter ses tarifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *