Voiture de course

Automobile : British Racing Motors va recréer une voiture de course britannique emblématique

L’ancienne écurie de sport automobile britannique, British Racing Motors (BRM), va célébrer sa 70ème année d’existence. Cette équipe de course, présente pendant de nombreuses années dans le Championnat du Monde de Formule 1, s’apprête à recréer une voiture de course britannique emblématique : la monoplace Type 15 Mk1 BRM V16.

L’inauguration de la voiture de course est prévue pour 2021

Pour marquer les esprits, un assemblage de trois « nouveaux » châssis Type 15 Mk1 BRM animés par un bloc V16 vont être créés. Depuis 1947, l’aventure de BRM a connu de nombreux championnats du monde de F1, avec, à la clé : 197 grands prix disputés, 17 victoires, 11 pole positions, une soixantaine de podiums, sans oublier, le doublé titre constructeur-titre pilote, Graham Hill, au début des années 60. La victoire du mythique Grand Prix de Monaco de 1972, remportée par le pilote Jean-Pierre Beltoise au volant d’une BRM, avait notamment suscité une vague d’émotions auprès des supporteurs. Trois nouveaux exemplaires de la Type 15 Mk1 BRM sont sur le point de voir le jour. Livrée en 2021, la première voiture sera destinée à John Owen, l’un des plus anciens membres survivants de la famille Owen. Du haut de ses 81 ans, ce précieux cadeau, qui est à la fois authentique et émouvant, sera l’occasion de raviver ses souvenirs d’enfance.

A l’heure actuelle, les industries automobiles utilisent l’acier à outils de travail à chaud pour produire des modèles de voitures en grande série. A l’inverse, la monoplace Type 15 Mk1 BRM V16 sera produite en série limitée. Les moules servant à la conception des pièces uniques de la voiture emblématique, seront produites à partir de différentes nuances d’aciers. Habituellement, les industries automobiles utilisent plusieurs types d’aciers tels que le 1.2343, le 1.2344 ou le Z38CDV5. Les passionnés nostalgiques des « anciennes » voitures de course doivent s’armer de patience. Ils seront de toute évidence séduits par ce projet automobile à la fois prometteur et novateur.

Un projet ambitieux très attendu

L’enthousiasme débordant des trois petits-fils de Sir Alfred Owen, Simon, Paul et Nick, viennent appuyer ce projet ambitieux. Il y a peu de temps, ils ont découvert que des numéros de châssis alloués au Team BRM n’avaient pas été utilisés à cause d’un changement de réglementation technique de la Formule 1.

Leur détermination à faire revivre la marque BRM à travers cette opportunité est donc immense. D’ici un an, ces voitures de course légendaires seront certifiées FIA pour participer aux prochaines courses de véhicules historiques. Ce projet est soutenu par le conseil de Rubery Owen, une société d’ingénierie britannique fondée en 1884 qui a été reprise en 1893 par Alfred Owen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *