Enquête : la Tanzanie attire de plus en plus les Français

L’heure est au bilan. Récemment, la porte-parole des Tanzania National Parks (TANAPA) s’est montrée particulièrement reconnaissante envers les touristes français qui viennent de plus en plus en Tanzanie. Depuis juin dernier, suite à la fermeture des frontières pour endiguer la propagation du Coronavirus, la Tanzanie a été la première destination africaine à rouvrir ses portes aux touristes.

La Tanzanie, la destination “coup de cœur” des Français

Avec près de 3.062 Français qui ont visité les parcs internationaux entre juillet et septembre 2020, la Tanzanie semble faire rêver de plus en plus de concitoyens. Avant de s’y rendre, les touristes sont néanmoins soumis à quelques impératifs. Selon la nationalité du voyageur, une demande de visa touristique pour la Tanzanie doit être effectuée.

Il est possible de faire cette demande soit en ligne, soit auprès d’une ambassade ou d’un consulat. Bien qu’il soit possible d’obtenir ce document à l’arrivée, il est fortement conseillé d’établir les démarches avant d’organiser le voyage. Depuis l’an dernier, la Tanzanie figure au palmarès des destinations les plus prisées par les Français.

Après l’ouverture de ses frontières, le pays africain a accueilli à bras ouverts un grand nombre de compatriotes. Que ce soit dans le cadre des vacances ou pour un voyage d’affaires, la Tanzanie recèle d’une myriade de paysages époustouflants à découvrir durant le séjour. La biodiversité sur le sol africain est sans doute l’une des plus belles à contempler.

Les instances tanzaniennes veulent attirer les voyageurs

Lors d’une interview réalisée au cours des derniers mois, la porte-parole des TANAPA avait affirmé que l’ensemble des instances tanzaniennes, ainsi que ses partenaires en France, avaient travaillé sans relâche pour attirer les touristes. D’après elle, les efforts menés par les instances ont permis d’affirmer la Tanzanie comme une destination touristique attrayante dans le monde entier.

Juste après l’ouverture des frontières, entre le 30 juin et le 2 juillet 2020, l’Ambassade de Tanzanie et l’Agence Axium by Parker ont conjointement organisé trois journées dédiées à la présentation du pays. Durant ces quelques jours, la presse et les agences de voyages ont pu aller à la rencontre de plusieurs opérateurs.

À cette occasion, une rencontre avec la compagnie aérienne Ethiopian Airlines qui dessert fréquemment cette destination a notamment eu lieu. En parallèle, Samwel Shelukindo, Ambassadeur de la Tanzanie en France, avait notamment souligné l’importance du tourisme pour l’économie et le développement du pays.

Le tourisme, un levier économique puissant pour la vie du pays

D’après des données récentes recueillies, les activités touristiques permettraient de faire vivre plus de 600.000 Tanzaniens. Toujours selon les derniers chiffres, le tourisme aurait permis de créer plus d’un million d’emplois dans le pays. Globalement, les informations de ce bilan ont permis de mettre en exergue le rôle majeur des activités liées au tourisme pour la vie du pays.

L’Ambassadeur de la Tanzanie en France a également rappelé que la faible densité de population était un facteur en faveur du pays pour faire découvrir les villages locaux aux touristes venus de l’étranger. Eloignés les uns des autres, les villages traditionnels de la Tanzanie se visitent assez facilement.

Grâce à une collaboration étroite mise en place avec différents partenaires tels que Tanganika Expéditions, le spécialiste de la destination, la promotion du pays et de ses parcs internationaux tend à se développer davantage dans les années à venir. Samwel Shelukindo a aussi évoqué que le succès de son pays était le fruit d’un travail mené sans relâche.

Les sites plébiscités par les touristes français

Mondialement célèbres, le “Ngorongoro”, le “Serengeti” ou le site du Kilimandjaro, sont toujours mis en lumière au travers des opérations et des programmes de communication déployés dans de nombreux pays. Ces endroits sont, à ce jour, plébiscités par un grand nombre de randonneurs et de voyageurs avides de nouvelles aventures.

Dans les années 1989, Denis Lebouteux, anciennement employé chez la compagnie aérienne Air France, décide de créer un concept dédié à l’accueil des touristes français. Il nommera son projet “Tanganika Expeditions”. Les grands parcs et la faune sauvage africaine séduisent depuis toujours les voyageurs européens. Selon le créateur de l’un des plus beaux parcs d’Afrique, la Tanzanie abrite les plus beaux paysages de la planète.

La présence des animaux sauvages ajoute un charme inégalable aux parcs. En l’espace de seulement quelques années, “Tanganika Expeditions” s’est imposé comme une activité touristique incontournable. Agrémenté d’une dizaine de tentes, le programme collabore aussi avec d’autres hôtels et sites dédiés au tourisme. Que ce soit les offres d’hébergements “Out of Africa” ou les offres orientées vers le confort, le site bat son plein.

Conjuguer le tourisme et l’écologie pour un avenir meilleur

Particulièrement porté sur l’écologie, Denis Lebouteux met tout en œuvre pour rendre son site plus respectueux envers l’environnement. D’ici la fin de l’année 2021, le créateur envisage d’arrêter complètement l’utilisation des bouteilles d’eau en plastique. Une gourde-thermos personnalisée sera proposée à chacun de ses clients durant leur programme “Tanganika Expeditions”.

Selon le patron du programme “Tanganika Expeditions” et son frère, le tourisme doit être écologique. Les groupes électrogènes présents sur le site ont été remplacés par plusieurs panneaux solaires. L’objectif est d’être autonome en énergie et de réduire les coûts. Silencieux et inodores, les panneaux électriques sont une grande première pour la Tanzanie. De nombreux clients ont d’ailleurs manifesté leur satisfaction pour cette démarche respectueuse envers l’environnement.

L’importance du tourisme européen

En somme, la reprise du tourisme en Tanzanie est excellente pour le pays. Les instances tanzaniennes mettent du cœur à l’ouvrage pour faire perdurer les activités touristiques dans les années à venir. Le tourisme représenterait, à ce jour, environ 18 % du PIB de la Tanzanie. Durant l’année 2016, près de 21.000 touristes de nationalité française ont été recensés dans le pays.

En 2018, on dénombrait près de 42.000 touristes français en Tanzanie. Pendant l’année 2019, un peu plus de 56.000 compatriotes ont été comptabilisés dans le pays. Globalement, ces statistiques sont plutôt positives pour l’Afrique. Ces chiffres sont rassurants pour les acteurs du tourisme qui œuvrent au quotidien pour poursuivre l’ascension fulgurante du pays. Globalement, la notoriété du pays joue un rôle majeur dans le développement du tourisme européen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informé

Articles récents