Comment comparer les mutuelles dentaires ?

En matière de soins dentaires, la prise en charge de la sécurité sociale couvre à peine les frais. Parfois, aucun remboursement n’est accordé par l’Assurance maladie, notamment pour les soins comme la pose d’implants dentaires et l’orthodontie pour adulte. Par conséquent, souscrire une mutuelle dentaire reste la solution idéale pour compléter les remboursements de la sécurité sociale et réduire votre reste à charge. Pour ce faire, comparez plusieurs assurances pour trouver le meilleur régime pour vous.

Ce qu’il faut rechercher en comparant les mutuelles dentaires

Pour choisir une mutuelle dentaire, il est important de comparer plusieurs formules. Cela vous permet de trouver l’assurance qui vous convient de façon parfaite. Pour cela, vous devez prendre en compte de nombreux éléments de comparaison.

Les garanties et les exclusions de garantie

Les garanties proposées par chaque compagnie d’assurance constituent le premier facteur à prendre en compte lors de la comparaison. Cela vous permet de choisir la meilleure mutuelle dentaire selon vos attentes. Les garanties correspondent aux postes de soins dont l’assurance peut couvrir les frais. Les garanties classiques concernent principalement les soins de la médecine générale (consultations, hospitalisation, etc.).

Pour des besoins plus spécifiques, il vaut mieux opter pour des garanties optionnelles. Celles-ci vous permettront de bénéficier de meilleurs remboursements, car elles comprennent également les soins spécialisés. En ce qui concerne les exclusions de garanties, elles correspondent aux soins pour lesquels vous ne serez pas remboursé. Il est important d’y prêter attention lors de la comparaison.

Les taux et délais de remboursements

Les taux de remboursement concernent l’indemnisation dont vous pourrez bénéficier selon les formules que vous aurez souscrites. Généralement, ils sont compris entre 100 et 300 % (le premier pourcentage équivaut au tarif de convention de la Sécurité Sociale). Avant de souscrire une mutuelle dentaire, vérifiez correctement les taux de remboursements qu’elle propose pour ne pas être surpris. Ces derniers peuvent être évalués en pourcentage du TC, en forfait en euro ou en forfait en PMSS. Quant aux délais de remboursements, ils représentent le temps dont dispose votre assureur pour vous rembourser vos frais.

soins mutuelle dentaire

Le délai de carence et le tiers payant

Le délai de carence est la période qui commence à la signature du contrat d’assurance jusqu’au moment où ce dernier prend effet. Pendant ce temps, vous ne serez pas remboursé pour les soins. Le délai de carence est très important, surtout quand vous avez des soins urgents à faire. Le tiers payant vous permet de ne pas avancer les frais en cas de parcours de soins coordonnés. Il varie d’un organisme d’assurance à un autre et aussi selon le type de soins. En dehors de ces paramètres, vous pouvez également prendre en compte les tarifs proposés par chaque compagnie lors de la comparaison.

Pour comparer les mutuelles dentaires, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne. Il s’agit d’un outil qui vous permet de souscrire de meilleures formules à des tarifs très compétitifs. Les comparateurs de mutuelles analysent de nombreuses offres pour vous trouver celles qui sont plus avantageuses. Ces outils sont gratuits et très rapides, ce qui vous permet d’obtenir vos devis en quelques clics. Il est également possible d’obtenir sans engagement un comparatif de devis personnalisés grâce à ces comparateurs de mutuelles.

Comment trouver le meilleur régime d’assurance dentaire pour vous ?

Pour trouver la meilleure mutuelle dentaire, vous devez prendre en compte vos besoins. En fonction de ces derniers, vous avez beaucoup de possibilités. Vous pouvez souscrire une assurance dentaire pour vous seul ou pour votre couple (vous et votre conjoint). Il est également possible de le faire pour vos enfants uniquement ou pour toute la famille (couple et enfants).

Si vous voulez souscrire une mutuelle dentaire pour vous seul, vos besoins peuvent aussi évoluer selon votre âge. Si vous êtes senior par exemple (vous avez au moins 50 ans), il vous faudra un contrat avec un niveau de garanties élevé. Généralement, les seniors consultent davantage leur médecin traitant, notamment pour le suivi d’une pathologie, le renouvellement d’une ordonnance médicale… Plus leur âge évolue, plus leurs besoins en termes de soins dentaires augmentent. C’est pour cette raison que les compagnies d’assurances proposent des contrats de mutuelle senior, spécialement adaptés pour les besoins des personnes qui ont plus de 50 ans. Ce sont des formules qui comportent souvent des garanties renforcées pour les soins dentaires, ce qui fait qu’elles sont plus coûteuses.

Combien coûte en moyenne une assurance dentaire ?

Le coût d’une assurance dentaire varie en fonction de vos besoins en matière de garanties et de remboursements. Il évolue également d’un assuré à un autre et aussi selon le nombre de personnes inclus dans le contrat. Si vous voulez souscrire un contrat familial (vous, votre conjoint et votre enfant), prévoyez en moyenne 110 euros. Avec des garanties classiques, vous devez prévoir environ 25 euros pour un jeune. Le prix d’une assurance dentaire pour un senior sera un peu plus cher, car plus il vieillit, plus ses besoins en matière de soins de santé croissent. Si vous êtes senior, vous devez prévoir environ 70 euros pour un contrat avec des renforts en optique et en dentaire.

Il y a par contre des compagnies d’assurances dentaires qui vous permettront de souscrire des formules personnalisées à des tarifs très intéressants.

mutuelle dentaire seniors

Quel programme de remboursement dentaire choisir ?

Le programme de remboursement est également l’un des paramètres à prendre en compte lors de la souscription d’une mutuelle dentaire. Généralement, les compagnies d’assurance dentaire proposent deux types de prises en charge : le remboursement forfaitaire et le remboursement en pourcentage.

Si vous optez pour le premier, votre compagnie d’assurance fixera un montant à rembourser pour les différentes catégories de soins dentaires. Ce montant vous sera versé par mois ou par an selon l’option indiquée dans le contrat. Certaines mutuelles dentaires vous permettront de vous faire rembourser sur l’année suivante, le montant non utilisé de l’année en cours. Cependant, si vous dépassez le taux de remboursement fixé dans le contrat, vous devrez dans ce cas payer les frais supplémentaires.

Pour le second, les remboursements en pourcentage, votre mutuelle dentaire fixera les taux de remboursements sur les tarifs imposés par la sécurité sociale. Certaines compagnies d’assurance proposent un remboursement à hauteur de 100 à 300 % tandis que d’autres peuvent aller jusqu’à 800 %.

Restez informé

Articles récents