Les aides pour changer ses fenêtres en 2021

0
110
Fenêtres

Les fenêtres sont un élément essentiel pour optimiser l’isolation d’une habitation. Si celles-ci sont de mauvaises qualités, alors cela cause une déperdition thermique coûteuse, ainsi qu’une gêne permanente suite au froid qui parvient à s’insérer à l’intérieur du logement. Il faut aussi savoir que, dans un logement mal isolé, 10 à 15 % de la chaleur produite est perdue par les fenêtres. Des aides financières existent pour les foyers désirant remédier à ce problème.

MaPrimeRénov’

Que vous souhaitiez changer ce que vous possédez pour des fenêtres PVC ou d’autres matériaux, MaPrimeRénov’ est une aide distribuée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) qui vous permet d’être aidé lors de cette étape. Elle prend en charge une partie des dépenses dues à des travaux de rénovation globale visant à améliorer les performances énergétiques. La somme accordée dépend du niveau de revenus du ménage qui en fait la demande.

La prime Effy

La prime Effy repose sur le principe des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE). C’est une aide spécialement destinée aux particuliers qui souhaitent réaliser de la rénovation énergétique dans leur logement. Elle est versée sous forme de chèque et à condition que le logement soit vieux de plus de deux ans. Elle peut atteindre jusqu’à 100 euros.

Eco-prêt à taux zéro

L’éco-PTZ est, comme son nom l’indique, un prêt avec absolument aucun intérêt. Il débute à 7 000 euros pour un changement de fenêtres mais il peut aller jusqu’à 30 000 euros pour des travaux plus importants.

Habiter Mieux Sérénité

Le programme Habiter Mieux Sérénité est une aide globale, son objectif est d’aider financièrement mais aussi de guider les foyers dans leur rénovation, à condition que le gain énergétique soit d’au moins 35 %. Ce sont surtout les foyers modestes qui peuvent en profiter, les aides de l’Anah étant accordées en priorité aux ménages en situation de précarité. De plus, pour pouvoir en bénéficier, les travaux doivent être effectués dans une habitation principale construite depuis plus de 15 ans.

Le programme se compose de subventions importantes plafonnées à 30 000 euros, de la prime Habiter Mieux (2 000 à 3 000 euros) et de deux bonus de 1 500 euros (si les logements passent de F et G à A ou B en qualité énergétique).

En conclusion, de nombreuses aides existent et elles sont cumulables ! Ainsi, on peut bénéficier de la prime Effy, de MaPrimeRénov’, de l’éco-prêt à taux zéro, de la TVA à 5,5 %, du programme Habiter Mieux Sérénité et du chèque énergie (distribué automatiquement par l’état si vous êtes concerné) pour les mêmes travaux. Toutes ces aides peuvent couvrir jusqu’à 90 % du devis dans les ménages les plus modestes et jusqu’à 40 % pour les foyers à hauts revenus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici