Soulagement pour Luis Diaz : son père est enfin libéré par l’ELN après un enlèvement troublant !

A lire aussi

Frederic M.
Frederic M.
Je suis Frédéric, 54 ans, maître de l'univers numérique. Rédacteur web ? Pfff, plutôt chasseur de typos et jongleur de mots. Avec une tasse de café et mon clavier, je danse sur la toile, exerçant mon art à la Picasso.

Une nouvelle qui met fin à une longue attente angoissante : le père de l’attaquant colombien de Liverpool, Luis Diaz, a été libéré par l’ELN, la guérilla de l’Armée de libération nationale. Cela survient juste avant que Diaz ne dispute un match de la Ligue Europa sous les couleurs de Liverpool, à Toulouse. Le portrait de Diaz est bien visible sur les murs de sa ville natale, Barrancas, comme symbole de fierté nationale.

Les détails de l’enlèvement

Le père du joueur colombien, Luis Manuel Diaz, et son épouse Cilenis Marulanda, ont été kidnappés le 28 octobre dans une station-service de leur ville natale, située sur la frontière avec le Venezuela, au nord-est de la Colombie. Les ravisseurs, des hommes armés circulant à moto, ont semé la consternation dans les rangs des admirateurs de Luis Diaz.

La libération et l’intervention du Président

Suite à la libération de la mère du joueur le jour-même de l’enlèvement, c’est finalement le père qui a été libéré ce jeudi, après une longue détention dans les mains de l’ELN. Une libération orchestrée grâce à l’aide d’une mission humanitaire. Luis Manuel Diaz a finalement atterri en hélicoptère à l’aéroport de Valledupar, au nord du pays, où il a été remis en liberté par les rebelles, en pleine période de négociations de paix avec le gouvernement du président Gustavo Petro.

« Vive la Liberté et la Paix », a réagi Gustavo Petro sur les réseaux sociaux. Une déclaration qui souligne le rôle crucial des pourparlers de paix en cours entre l’ELN et le gouvernement de Petro, malgré l’incident.

La réaction de la guérilla

Le commandant militaire de la dernière guérilla active en Colombie, Antonio Garcia, a admis que cet enlèvement était une « erreur ». Un regret exprimé suite à la mise en péril du processus de paix entamé il y a près d’un an, ainsi que du cessez-le-feu bilatéral de six mois en vigueur depuis le 3 août.

En bref :

  • Luis Diaz : Attaquant colombien de Liverpool. Son père a été libéré par l’ELN.
  • Enlèvement : Le père de Luis Diaz a été enlevé le 28 octobre à Barrancas.
  • Libération : Grâce à une mission humanitaire, le père de Diaz a été remis en liberté.
  • Réaction : Le président colombien a salué la libération, tandis que la guérilla a reconnu une “erreur”.

Cette nouvelle met un terme à une sombre période pour Luis Diaz et sa famille, et offre une lueur d’espoir pour la poursuite des pourparlers de paix en Colombie.

Je suis Laurie, 29 ans, rédactrice web passionnée. Née avec le chant des cigales, élevée dans l'odeur de la lavande, je façonne mon univers numérique avec des mots soigneusement choisis pour vous apporter tout ce dont vous avez besoin.

Articles récents

Articles connexes