Découvrez la surprenante compétence de communication des poissons, révélée par une étude de l’Université de Cornell

A lire aussi

Laurie
Laurie
Je suis Laurie, 29 ans, rédactrice web passionnée. Née avec le chant des cigales, élevée dans l'odeur de la lavande, je façonne mon univers numérique avec des mots soigneusement choisis pour vous apporter tout ce dont vous avez besoin.

Nous avons tous exploré à plusieurs reprises la mémoire fascinante des poissons, mais avez-vous déjà contemplé l’idée qu’ils puissent communiquer entre eux ? C’est une question à laquelle l’Université de Cornell s’est intéressée de près, menant une recherche approfondie pour démontrer cette possibilité. Apparemment, nos amis à nageoires sont en fait très loquaces, et certains semblent même avoir perfectionné cet art depuis des millions d’années.

Une étude de grande envergure

Pour l’accomplissement de cette mission, les spécialistes ont sondé environ 175 familles de poissons. Le verdict est sceptique : plus de la moitié de ces familles ont développé une capacité à émettre des sons grâce à leur morphologie unique.

Ils ne s’expriment pas à haute voix

Bien sûr, les poissons n’ont pas les mêmes cordes vocales que nous, alors comment produisent-ils des sons pour communiquer ? Il y a deux principales manières dont ces sons peuvent survenir. Tout d’abord, certains poissons ont des os striés; ils peuvent émettre un son en les frottant ensemble, un phénomène connu sous le nom de stridulation. Ils peuvent également utiliser ce mécanisme avec leurs dents. C’est le même mécanisme de communication acoustique utilisé par de nombreux insectes, comme les criquets.

Le principe de la vessie natatoire

La seconde technique pour produire des sons fait usage de leur “vessie natatoire”. Cette technique leur permet de produire des sons sourds, rappelant ceux d’un tambour. La vessie natatoire, un organe de premier plan chez le poisson, leur permet de produire des vibrations sonores qui se propagent dans l’eau environnante en se gonflant ou en se dégonflant avec de l’air. Cela leur permet de contrôler leur flottaison.

Les avantages de cette communication

Leur capacité à communiquer fournit une série d’avantages, particulièrement en ce qui concerne la reproduction. Par exemple, c’est un atout majeur pendant la période nuptiale, qui se produit généralement au printemps et en été. Mais ce n’est pas tout, ils peuvent aussi utiliser leur compétence en communication sonore pour revendiquer de la nourriture ou un territoire en cas de confrontation avec d’autres poissons, ou pour informer sur leur positionnement.

Quand il s’agit de communication marine, les baleines et les dauphins sont les plus cités; les poissons, quant à eux, restent une race sous-évaluée. Cela est en grande partie dû au fait que nous ne les entendons pas ni ne les voyons parler. Pourtant, qui sait ce que nous pourrions apprendre si nous prenions le temps de les écouter plus attentivement ?

Je suis Laurie, 29 ans, rédactrice web passionnée. Née avec le chant des cigales, élevée dans l'odeur de la lavande, je façonne mon univers numérique avec des mots soigneusement choisis pour vous apporter tout ce dont vous avez besoin.

Articles récents

Articles connexes