Antivol sur vêtement

Enlever l’antivol sur un vêtement : les techniques avec ou sans aimant

Vous avez trouvé la chemise du siècle et vous êtes pressé de pouvoir la porter. Mais une fois chez vous, vous réalisez que l’antivol est encore sur cette dernière et la boutique où vous avez fait cette bonne affaire est très loin… Pas de panique, voici les astuces pour vous débarrasser d’un antivol et résoudre le problème en quelques minutes seulement.

Retirer l’antivol avec un aimant

Si vous devez retirer un antivol qui fonctionne avec un aimant et que vous avez un aimant assez puissant chez vous, alors cette technique est faite pour vous.

Les antivols à aimants fonctionnent assez simplement une fois qu’on a compris le mécanisme. En fait il faut simplement se débarrasser de l’aiguille qui traverse le tissu et qui se trouve à l’extrémité d’une pièce ronde (forme de macaron) et de la plus grande partie de l’antivol qui retient le vêtement. Des billes retiennent cette aiguille. En utilisant un aimant puissant, les billes n’exerceront plus de pression et l’aiguille pourra être délivrée.

La technique pour libérer un vêtement est donc de venir appuyer l’aimant de façon latérale contre l’antivol, plus exactement contre la plus petite partie de l’antivol. Les billes contenant du fer vont ainsi être tout naturellement attirées par l’aimant et la plus grande partie libérera le vêtement.

Pour les antivols rectangulaires et aimantés ? Vous pouvez procéder de la même façon puisque le fonctionnement est similaire.

Retirer l’antivol sans aimant

Si malheureusement vous n’avez pas d’aimant sous la main et que vous êtes pressé de délivrer votre vêtement, plusieurs options s’offrent à vous selon le type d’antivol.

S’il s’agit d’un antivol rectangulaire, vous pouvez utiliser une petite tige métallique pour retirer l’antivol. En fait, l’antivol rectangulaire dispose d’une petite ouverture, un petit trou que vous pouvez repérer facilement. Il suffit de glisser votre petite tige à l’intérieur et de jouer avec le mécanisme pour libérer la tige. Rien de bien compliqué !

Si par contre votre antivol est de forme ronde, cette technique ne fonctionnera pas puisqu’il n’y a pas ce fameux petit trou. Mais rassurez-vous, il y a une autre technique. Vous pouvez faire tourner l’antivol jusqu’à ce que l’aiguille soit relâchée. En fait, il faut tenir la petite partie de l’antivol d’une main, afin de la bloquer tout en tournant la grande partie, dans un sens, puis dans l’autre, tout en tirant le tout pour trouver la faille et ainsi faire bouger les billes. Vous devriez rapidement sentir que cela fonctionne et votre vêtement sera libre et surtout il ne sera pas abîmé. /p>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *