Darknet

Accéder au darknet : tout ce qu’il faut savoir

Le darknet ou dark web… La face cachée d’internet intrigue de nombreux internautes. Ce réseau internet parallèle est “caché” mais il suffit de quelques ajustements pour pouvoir y accéder en quelques clics. Attention cependant, si vous vous aventurez dans le dark web, n’oubliez pas que celui-ci peut être effrayant. Il regorge de pratiques illégales, de contrefaçons et de choses controversées, restez donc sur vos gardes.

Qu’est-ce que le dark web ?

Internet est un océan de sites, de pages et de contenus. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’avec un moteur de recherche comme Google, nous ne voyons qu’une infime partie de l’internet qui existe. C’est la partie émergée de l’iceberg. Internet possède ainsi une partie cachée, qui contient des ressources et des sites par milliers. Cependant, il n’est pas visible, et pour y accéder, il faut ruser.

Mais finalement, qu’est-ce que contient cette partie immergée ? Le darknet est un espace où l’on trouve des sites internet, où l’anonymat est total. Sur le darknet, les sites ne sont pas référencés, les sites refusent que leurs contenus soient visibles et présents sur la toile aux yeux de tous. Bien entendu, c’est la porte ouverte à bon nombre de pratiques illégales : ventes d’armes, de drogues ou autres activités suspectes, mais pas que. En effet, le darknet est aussi utilisé pour des causes plus justes, comme par exemple pour permettre à des internautes de communiquer entre eux car ils n’ont pas d’autres solutions, pour échapper à la censure.

Comment se rendre sur le darknet ?

En réalité, pour se rendre sur le darkweb, il n’y a rien de très compliqué. En utilisant un navigateur spécifique “Tor”, il est possible de surfer sur le darkweb. La différence avec ce “navigateur” qui n’en est pas vraiment un, c’est que ce dernier utilise un chemin d’accès différent, composé de serveurs chiffrés qui permet aux utilisateurs de se connecter facilement et en conservant leur anonymat.

Il vous suffit donc de chercher le logiciel Tor dans Google, de l’installer et de le télécharger. Peu importe votre système d’exploitation, Tor est compatible avec toutes les versions. Petite précision, vous risquez d’être un peu surpris, sur le darknet, pas de barre de recherche et de mots clés. Si vous recherchez une thématique en particulier, il faudra vous rendre sur la version Wikipédia du darweb, Hidden Wiki, qui recense les pages à consulter. Vous voilà prêt à naviguer, mais attention où vous mettez les pieds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *